You are currently viewing A quoi s’attendre avec la hausse du prix de l’électricité ?

A quoi s’attendre avec la hausse du prix de l’électricité ?

Le prix de l’électricité, déjà en hausse, devrait encore augmenter d’ici 2023. Le contexte international tendu n’y est sans doute pas étranger. Les citoyens français ont certes été épargnés, notamment grâce au bouclier tarifaire, mais cette situation pourrait ne pas s’éterniser.

Pourquoi une telle hausse cette année ?

Depuis quelques mois déjà, le cours du gaz a connu une grande hausse. La relance économique post-Covid-19 a provoqué une forte hausse de la demande.

Paradoxalement, l’offre, c’est-à-dire la production de gaz, n’a pas pu augmenter dans la même proportion. Le contexte politique entre la Russie et l’Ukraine a en effet accentué les tensions déjà présentes dans le secteur. Cela explique principalement la hausse des prix observée.

En Union européenne, les prix de l’électricité sont étroitement liés à ceux du gaz, car celui-ci est essentiel au fonctionnement des usines. De ce fait, la hausse du prix du gaz a entrainé automatiquement une élévation des tarifs de l’électricité.

Un bouclier tarifaire pour limiter l’impact de la hausse

Le gouvernement français a opté pour un plafonnement à 4 % au lieu de 12 % comme le pensait Barbara Pompili, ancienne ministre de la Transition écologique. L’objectif de cette mesure est de protéger les ménages les plus défavorisés. De cette façon, ils seront épargnés des répercussions de la hausse des prix du gaz.

Instauré en fin 2021, ce bouclier tarifaire devra profiter non seulement aux particuliers, mais également aux petites entreprises qui ont une consommation annuelle de moins de 150 MWh. Prévue jusqu’au 28 février 2022, cette mesure a été repoussée au 1er février 2023.

Lire aussi :  Trouver son numéro fiscal pour déclarer ses impôts : comment faire ?

Il ne faudra pas toutefois s’attendre à une baisse des tarifs de l’électricité avant au minimum une année. Et pour cause, pour compenser les pertes engendrées, aucune baisse ne sera probablement enregistrée à l’automne prochain.

Une hausse prévue pour 2023

Avec le gel des tarifs de l’électricité, les fournisseurs ont enregistré de grosses pertes financières. Pour les compenser, la Commission de la régulation de l’énergie annonce une hausse de 8 % pour l’année prochaine. Cette mesure dénoncée par les associations de consommateurs coûterait en moyenne par an 150 euros aux foyers.

hausse prix electricite

L’espoir est toutefois permis en se référant aux dires du ministre de l’Économie Bruno Le Maire qui a affirmé que les Français ne subiraient aucun rattrapage sur leur facture d’électricité en 2023. Le déficit de deux milliards d’euros lié au bouclier tarifaire devrait alors être financé par le projet de loi de finances qui sera examiné en octobre prochain.

Une hausse sur le marché de gros

À en croire RTE, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité français, des chiffres élevés ont été annoncés pour le prix du spot de l’électricité. Pour une livraison en 2023, le prix dépasse 1000 €/MWh.

Ce prix n’excédait pas 85 €/MWh l’année passée. Dans le même ordre d’idée, le prix de gros pour une livraison en décembre de cette année atteindrait 1600 euros/MWh. On peut s’attendre à une forte hausse du prix de l’électricité pour l’année à venir.