You are currently viewing Les prix de l’électricité n’ont jamais été aussi élevés en Europe

Les prix de l’électricité n’ont jamais été aussi élevés en Europe

Les prix de l’électricité ont augmenté aujourd’hui en Europe pour atteindre les valeurs les plus élevées jamais enregistrées. Le prix de référence pour le marché européen a augmenté de 5% pour atteindre 452 euros par mégawattheure, soit cinq fois la valeur d’il y a un an.

Des prix de l’électricité jamais atteints auparavant

Pour la première fois sur le marché français, le mégawattheure s’est négocié à 622 euros, soit une hausse de 7,8 %.

Ce qui détermine le prix de l’électricité, c’est la source la plus chère : s’il y a une demande d’énergie même pour les sources à coût élevé, pourquoi ceux qui utilisent d’autres sources devraient-ils vendre à des prix inférieurs ?

D’où viennent les augmentations des prix de l’électricité ?

Les augmentations de prix sont la conséquence d’un certain nombre de facteurs. Les prix élevés du gaz ont été aggravés par les problèmes de la crise de l’eau, qui entraîne également une réduction de la capacité de nombreuses centrales électriques.

En outre, la faible vitesse du vent limite la production d’énergie éolienne. D’autre part, l’utilisation massive des systèmes de climatisation lors des journées particulièrement chaudes augmente la demande d’approvisionnement en énergie.

Des problèmes de sécheresse

De l’Italie à la Norvège, l’économie et les exportations de l’Europe sont menacées par la sécheresse et les rivières réduites à l’état de ruisseaux.

L’assèchement du Rhin (la profondeur est passée sous les 40 centimètres) bloque presque le transport du charbon vers les centrales électriques allemandes, tandis que le pays est aux prises avec une réduction des flux de gaz en provenance de Russie.

Lire aussi :  Confiez la gestion de votre bien immobilier !

En France, où les rivières sont également utilisées pour refroidir les centrales nucléaires, la Loire est actuellement pratiquement sans eau. Environ la moitié des réacteurs français sont arrêtés pour maintenance.