You are currently viewing Définition et dommages effectués par la mérule

Définition et dommages effectués par la mérule

Il n’est pas obligatoire de réaliser un diagnostic de mérule dans le cadre d’une vente immobilière. Dans certains cas, il est cependant recommandé. La mérule, champignon mangeur de bois, peut se multiplier rapidement dans les milieux humides.

La mérule a une couleur orange et forme ensuite une toile d’araignée dans sa phase finale. Si les conditions suivantes sont réunies, la multiplication de la mérule peut se faire à grande vitesse : mauvais entretien, climat tempéré et confinement du bois.

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule, également appelée ” lèpre du bois “, est un champignon qui s’attaque à toutes les boiseries d’une maison (surtout les résineux). Il se développe dans les endroits humides, sombres et mal ventilés. L’environnement dans lequel elle vit déterminera si la mérule prend une couleur brune, orange ou blanche.

Les conséquences de son action peuvent être très dommageables. Les boiseries peuvent devenir dangereusement fragiles et changer de couleur, se décomposer ou pourrir.

La mérule s’attaque non seulement au bois mais s’infiltre également dans la maçonnerie et se multiplie dans les boiseries environnantes. La mérule peut causer des dommages irréparables, qui peuvent conduire à l’effondrement des structures touchées, entraînant la destruction de l’habitation.

Les dangers de la mérule

Ce n’est pas un hasard si on l’appelle la “lèpre des maisons”. Elle a des conséquences dévastatrices sur presque toutes les pièces de la maison et aussi sur votre santé.

Comme elle vit dans la structure du bois, elle est presque impossible à détecter. Il est trop tard une fois qu’elle est visible sur le bois. Elle affaiblit les charpentes, les rendant inhabitables et difficiles à réparer.

Lire aussi :  Définition et fonctionnement d'une maison autonome

Un diagnostic mérule permet de détecter rapidement la lèpre dans le bois. Heureusement, il existe des traitements. Il s’agit d’appliquer un fongicide tous les 20 cm, de rétablir la ventilation et de reboucher les zones endommagées. S’il est trop tard, on peut démolir les murs ou l’ensemble du bâtiment et brûler les zones endommagées.

Le diagnostic mérule est-il obligatoire ?

La loi n’impose pas la réalisation d’un diagnostic mérule dans le cadre d’une vente immobilière. Il ne fait pas partie des diagnostics obligatoires alors qu’il l’est sous certaines conditions.

Le vendeur doit informer l’acheteur de la présence de mérule. Cela signifie que le vendeur est tenu d’informer et de prévenir tout acheteur de la possibilité de la mérule. En cas de découverte d’une infestation, le propriétaire ou l’occupant est tenu d’en informer sa commune.

Quelles sont les meilleures méthodes de diagnostic ?

Le diagnostic de la mérule n’est pas obligatoire, mais il est recommandé si vous n’êtes pas sûr de l’infestation. Le vendeur pourrait être poursuivi en justice si la mérule est découverte après une vente. Le vendeur pourrait être tenu responsable si le défaut n’est pas révélé. Le vendeur peut être sanctionné financièrement, voire prendre en charge les travaux.

Si vous n’êtes pas sûr, il est bon de faire établir un diagnostic mérule dans ces cas :

  • Une isolation trop dense en bois
  • Habitations abandonnées et mal ventilées pendant une longue période
  • Les parties en bois peuvent être déformées ou ramollies
  • Poussière orange ou traces blanches sur le bois
  • Situation de la commune dans une zone à risqueL’odeur de champignon
  • Murs sujets à l’humidité ou aux infiltrations
Lire aussi :  Caméra de surveillance : les avantages et inconvénients d'équiper sa maison