You are currently viewing Peindre un crépi extérieur : comment faire ?

Peindre un crépi extérieur : comment faire ?

  • Post published:octobre 22, 2022
  • Post category:Travaux

Il peut être difficile de choisir la bonne couleur de peinture pour votre crépi extérieur. Pour choisir la bonne peinture extérieure, vous devez tenir compte des conditions météorologiques de votre région. Il existe de nombreux types de peinture d’enduit disponibles en fonction des conditions météorologiques. Chaque peinture pour crépi possède ses propres caractéristiques, avantages et inconvénients.

Caractéristiques des peintures pour crépis extérieurs

Les peintures pour crépis extérieurs sont différentes des peintures conventionnelles. Elles ont leurs propres caractéristiques. La peinture acrylique est le type de peinture le plus courant. La peinture acrylique existe dans de nombreuses couleurs, notamment le jaune, le blanc et la couleur de la pierre. Il est important de tenir compte des normes locales et de la couleur originale du plâtre pour choisir une couleur. La peinture pour enduit extérieur a un rendement d’environ 7 m2 pour 15 kg et sèche au toucher en 4 à 8 heures.

Les conditions climatiques auront également une incidence sur le choix. Les peintures qui peuvent résister à des conditions climatiques extrêmes sont les meilleures pour les zones où les conditions sont extrêmes. Les peintures au plâtre qui sont utilisées dans des environnements humides ou marins doivent avoir une faible absorption d’eau et une grande perméabilité. Les peintures au plâtre présentent de nombreux avantages, notamment :

  • Un pouvoir couvrant élevé
  • Une application simple
  • Matériau microporeux qui permet aux murs de respirer.
Lire aussi :  Horaires de travaux le matin : à quelle heure peut-on débuter ?

Quels sont les différents types de peinture pour crépi extérieur ?

Il existe trois types de peinture pour enduit extérieur.

La peinture acrylique

Cette peinture à base d’eau est idéale pour les murs extérieurs enduits. Elle peut être utilisée sur tout type de façade en crépi, ancienne ou récente. Cette peinture est inodore, microporeuse et résistante aux UV. Elle est facile à sécher et permet aux façades en plâtre de respirer pour éliminer l’humidité. La peinture acrylique est donc idéale pour les environnements marins et humides. La peinture acrylique est également très abordable.

La peinture Pliolite

La peinture acrylique n’est pas compatible avec cette peinture. Elle peut être utilisée sur n’importe quelle autre peinture. Cette peinture est extrêmement durable et peut résister aux éléments. La peinture pour façade en plâtre pliolite ne s’écaille pas et est également microporeuse.

La peinture pliolite à base de solvant est plus résistante que la peinture acrylique. Elle a une forte odeur de pétrole. Les peintures hydropliolites, en revanche, ont une odeur très légère. Elles sont toutefois plus chères que la peinture pliolite à base de solvant.

La peinture siloxane

La peinture siloxane, spécialement conçue pour les façades enduites est imperméable et très perméable à la vapeur d’eau et à l’humidité. Cette peinture est idéale pour les régions aux conditions climatiques difficiles. Elle est très résistante aux intempéries.

La peinture siloxane se présente sous de nombreuses formes différentes, notamment les peintures autonettoyantes. Ces peintures ont l’avantage d’être microporeuses et simples à appliquer. Son seul inconvénient est son prix élevé. Il s’agit de la peinture pour plâtre la plus chère du marché.

Lire aussi :  Condamnation d'une porte sans l'enlever : comment faire ?

Comment peindre une façade en crépi : nos conseils

Il est important de bien préparer le support avant d’appliquer votre peinture sur le crépi. Vous devez vous assurer que votre façade est en bon état avant de commencer à préparer le support. Vous devrez peut-être utiliser un nettoyeur haute pression pour nettoyer votre façade. Il est important d’inspecter la surface pour détecter d’éventuelles imperfections et de réparer les petites éraflures.

L’état du revêtement mural déterminera l’application de la peinture au plâtre :

  • Appliquez une sous-couche si votre plâtre a tendance à s’effriter. Cela permettra de stabiliser le plâtre et d’assurer l’adhérence de la deuxième couche.
  • Vous n’aurez besoin de peindre le monocouche que si le plâtre est en bon état.
  • Pour peindre la façade, vous pouvez utiliser un pulvérisateur airless ou un simple pinceau.