You are currently viewing Le poêle à granulés : en quoi se distingue-t-il du modèle à bois classique ?

Le poêle à granulés : en quoi se distingue-t-il du modèle à bois classique ?

Les poêles à granulés sont très en vogue actuellement grâce à leur aspect économique et écologique. Ces appareils de chauffage sont de plus en plus préférés à leurs homologues en bois. Immo Feed vous montre en quoi ils se démarquent.

Poêle à granulés : de quoi s’agit-il ?

Un poêle à granulés est un appareil de chauffage dont le fonctionnement repose sur la combustion de pellets. Ceux-ci désignent de petits bâtonnets en forme de cylindre qui proviennent du recyclage des débris de bois des scieries. Dès qu’ils sont collectés, les sciures et les copeaux sont compactés physiquement. Ce processus assure la transformation des résidus de scieries en un produit : le granulé également connu sous le nom de pellet.

Les poêles à granulés actuels disposent d’une résistance électrique qui permet d’allumer le feu destiné à l’alimentation. La présence d’une vis sans fin qui gère le volume de granulés brûlés vous aide à régler la puissance de chauffage du poêle à granulés.

Une petite plongée dans les méandres du fonctionnement de cet appareil nous montre la présence d’un mécanisme qui contrôle le débit de pellets ajoutés dans la chambre à combustion. La chaleur est ensuite émise par convection par un ventilateur.

Un dispositif plus économique que le poêle à bois

Les poêles à granulés et à bois diffèrent principalement par le type de combustible qu’ils utilisent. C’est d’ailleurs celui-ci qui offre principalement aux modèles à granulés la possibilité d’être plus économiques que ceux en bois.

Il est certes vrai que le coût d’achat des poêles à granulés est légèrement supérieur à celui des poêles en bois, mais les premiers compensent cette différence de prix grâce au coût de leur combustible. Les pellets, qui sont des résidus, sont en général moins onéreux que le bois. Un sac de 15 kg de pellets coûte en moyenne moins de 5 euros dans le commerce.

Lire aussi :  Top 5 des meilleurs objets de décoration dans un jardin

poele a granules

Il est connu que la combustion des granulés est plus économique d’un point de vue énergétique. Leur rendement moyen est estimé à 90 % contre 70 à 85 % pour les poêles à bois classique. Les poêles à granulés ont toutefois besoin le plus souvent pour leur fonctionnement d’électricité, ce qui n’est pas le cas des modèles à bois. Les poêles à granulés sont donc moins pratiques en cas de coupure régulière de courant et peuvent tomber en panne.

Les poêles à granulés, des possibilités de programmation

Contrairement aux poêles à bois, les modèles à granulés sont programmables. Les plus avancés peuvent même l’être à distance via votre smartphone. Vous pouvez donc adapter avec un poêle à granulés, les moments de chauffe de votre habitation et gérer efficacement la température à l’intérieur.

Les poêles à granulés, une attention moindre

Les poêles à granulés nécessitent une moindre attention lors de leur alimentation, au contraire des modèles en bois. Un sac de granulés versé dans leur réservoir tient en effet bien plus longtemps : jusqu’à trois jours de chauffe consécutive. Avec les poêles en bois, vous devez recharger manuellement en moyenne toutes les deux heures en fonction de leur taille, de la vitesse de combustion et de la forme des bûches.