You are currently viewing Assurance habitation : quels sont les points à retenir ?

Assurance habitation : quels sont les points à retenir ?

  • Post category:Bon à savoir
  • Dernière modification de la publication :février 15, 2024

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’assurance habitation, ce contrat si particulier qui permet d’assurer une protection financière à votre propriété et aux biens qu’elle abrite. Souscrire cette assurance est un moyen de ne pas vous ruiner en frais de réparation ou de rachat s’il arrive un incident imprévu à votre habitation. Voyons aujourd’hui les points à retenir sur ce type de contrat. Agréable lecture !

L’assurance habitation est un contrat particulièrement important

Vous devez avant tout avoir en tête que l’assurance habitation est un contrat qui détient une importance particulière à ne pas négliger. En investissant dans un bien immobilier, vous devenez l’heureux propriétaire d’une maison ou d’un appartement, représentant l’un des achats les plus précieux de votre vie. Il est donc élémentaire de protéger cet investissement, qui abrite à la fois votre famille mais aussi vos biens de valeur. L’assurance habitation agit comme une couverture financière dans le cas où votre propriété subit des dégradations inattendues, liées par exemple à un cambriolage ou une catastrophe naturelle. Vous n’avez pas à vous préoccuper des frais de réparation ou de rachat de vos objets, car c’est votre compagnie d’assurances qui s’en charge. Si vous êtes à la recherche d’une assurance habitation répondant parfaitement à vos besoins et idéale pour protéger votre logement, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la Maif, compagnie d’assurance qui vous accompagne dans vos projets. N’hésitez pas à faire un tour sur leur site internet.

L’assurance habitation est souvent obligatoire

L’obligation de souscrire à une assurance habitation diffère selon que vous soyez locataire ou propriétaire. En effet, selon la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, tout locataire, qu’il habite un logement meublé ou non, est dans l’obligation de prendre une assurance multirisque habitation (également appelée assurance risques locatifs) qui couvre au minimum les risques locatifs.
En revanche, pour les propriétaires, la situation est différente. Un propriétaire occupant n’est pas obligé de souscrire une assurance habitation, sauf si le bien est situé dans une copropriété. Cependant, même si elle n’est pas obligatoire, l’assurance pour propriétaire bailleur est fortement conseillée pour couvrir d’éventuels dommages causés à leur bien.

L’assurance habitation propose différents types de couverture

Vous l’aurez compris, l’assurance habitation est un contrat auquel vous devez absolument souscrire pour protéger votre logement financièrement. Notez qu’il existe différents types de couverture concernant votre assurance et c’est à vous de choisir la meilleure selon votre situation. Vous devez bien comprendre leurs nuances pour sélectionner le contrat le plus adapté.

Parmi les couvertures les plus courantes, nous retrouvons :

  • La couverture de base : Cette couverture est la plus répandue et la moins chère que vous pourrez retrouver sur le marché. Celle-ci permet de protéger votre maison contre divers risques de base comme les incendies, les cambriolages ou encore les dommages causés par les intempéries.
  • La couverture étendue : Plus large que la couverture de base, la couverture étendue comptabilise davantage de risques et est plus complète. Vous pouvez ajouter les options que vous voulez, par exemple des garanties contre les dégâts des eaux, les bris de glace ou encore les chutes d’objets.
  • La couverture tous risques : C’est la couverture la plus complète en termes d’assurance habitation. Vous êtes protégé de tous les risques concernant votre maison ou votre appartement, mais prenez quand même le temps de vous informer sur les risques exclus dans les termes de votre contrat.

L’assurance habitation comprend souvent une garantie responsabilité civile

La garantie responsabilité civile est une composante essentielle de l’assurance habitation. Elle vise à couvrir l’assuré contre les dommages qu’il pourrait causer à des tiers, qu’il s’agisse de dommages corporels, matériels ou immatériels. Ces dommages peuvent être le résultat d’un incident lié à votre domicile, comme une fuite d’eau ou un incendie, ou survenir dans le cadre de votre vie privée.
On distingue :

  • La responsabilité civile vie privée : Elle couvre les dommages causés par l’assuré dans sa vie quotidienne, par exemple si votre enfant casse les lunettes d’un ami lors d’une visite à votre domicile.
  • La responsabilité civile locative : Elle couvre les dommages causés à la propriété que vous louez, par exemple en cas d’incendie ou de dégâts des eaux.

Il est à noter que cette garantie ne couvre généralement pas les dommages causés volontairement. La garantie responsabilité civile est souvent incluse par défaut dans les contrats d’assurance habitation, mais il est conseillé de vérifier le détail de votre couverture avec votre assureur.

L’assurance habitation doit être souscrite à temps

La souscription à une assurance habitation dépend de plusieurs facteurs. Si vous êtes locataire, il est obligatoire de souscrire une assurance habitation avant la remise des clés, comme le stipule la loi du 6 juillet 1989. Vous devez alors présenter une attestation d’assurance à votre propriétaire lors de la signature du bail. Pour un achat immobilier, la souscription peut être effectuée jusqu’à la veille de la signature chez le notaire. Toutefois, il est recommandé de ne pas attendre la dernière minute pour éviter toute souscription dans l’urgence. Dans le cas d’une construction, l’assurance habitation est obligatoire dès que la construction est dite hors d’eau et hors d’air. Si vous êtes propriétaire et que votre bien n’est pas en copropriété, l’assurance habitation n’est pas obligatoire mais vivement conseillée pour vous protéger des éventuels sinistres.

L’assurance habitation est personnalisable

Si vous n’êtes pas très bien renseigné sur le sujet, sachez qu’une assurance habitation n’est pas “fixe” et similaire selon les compagnies d’assurances vers lesquelles vous vous tournez. Vous pouvez, avec certains assureurs, la personnaliser et la moduler selon vos besoins. C’est pour cette raison que vous devez, avant de vous lancer dans la souscription irréfléchie d’une police d’assurance, faire le point de votre côté sur les couvertures dont vous avez besoin et sur vos attentes concernant votre habitation. Vous pouvez demander une évaluation précise de la valeur de votre maison ainsi que de vos biens à un expert pour ne pas tomber dans le piège de la sous-assurance ou de la surassurance. Retenez que l’évaluation de la valeur de reconstruction de votre maison ou de votre appartement peut être différente de sa valeur marchande actuelle. Nous vous conseillons de vous faire accompagner d’un spécialiste pour ne pas vous faire avoir !

L’assurance habitation inclut une franchise

Saviez-vous que vous devez payer une franchise de votre propre poche ? Il est possible que vous soyez passé à côté de cette information qui relève pourtant d’une grande importance. La franchise d’une assurance habitation correspond effectivement au montant que vous allez devoir payer de votre propre poche, avant que votre compagnie d’assurances n’agisse et ne puisse commencer à couvrir les frais engendrés par un malheureux sinistre.

C’est finalement la somme que vous acceptez de régler en piochant dans vos économies en amont de la prise en charge de votre assureur. Ce règlement des frais partagé permet aux compagnies d’assurances de répartir le risque avec les assurés, bien qu’elles soient responsables de la majeure partie de la somme totale. C’est une manière d’éviter de rembourser intégralement les petites réclamations, qui, mises bout à bout, deviennent coûteuses à traiter. Il est ainsi très important de prendre ce critère en compte au moment de faire votre choix d’assurance habitation.

L’assurance habitation est une couverture pour vos biens personnels

N’oubliez pas que l’assurance habitation représente à la fois une couverture financière pour la structure de votre propriété, mais aussi pour les biens personnels qu’elle contient en son sein. Votre logement est en effet sans doute le principal lieu où sont stockés tous vos objets de valeur, que ce soit vos meubles, vos appareils électroniques ou encore vos bijoux.

En souscrivant une assurance habitation, vous protégez vos biens en cas d’événement imprévu. Nous pensons par exemple à un cambriolage ou encore un dégât des eaux, qui peuvent causer la détérioration voire la disparition de vos objets.

Ne vous en souciez plus car c’est votre compagnie d’assurances qui se charge du remboursement ou du remplacement de ceux-ci. Il peut être intelligent de dresser un inventaire détaillé de tous les biens que vous possédez, en regroupant dans un classeur les justificatifs d’achat. Le processus de réclamation en cas de sinistre sera de ce fait grandement facilité.

L’assurance habitation doit être choisie avec soin

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe de multiples offres d’assurances habitation toutes plus intéressantes en façade les unes que les autres. Ne souscrivez pas à la première venue et prenez le temps de comparer avec soin les différents contrats qui s’offrent à vous. Votre assurance habitation est l’un des contrats les plus importants de votre vie car elle protège votre bien le plus cher, votre maison.

Vous devez donc accorder beaucoup de temps à son choix pour sélectionner la plus adaptée à vos besoins. Considérez les primes, les montants de couverture, les franchises ou encore les avantages qui peuvent considérablement varier d’un assureur à un autre. Il existe des comparateurs en ligne qui peuvent vous aider à faire le tri parmi toutes ces assurances habitations, alors n’hésitez pas à les utiliser.

L’assurance habitation contient des exclusions et des limitations

Votre contrat d’assurance habitation est un véritable bouclier contre les malheureux incidents qui peuvent impacter votre maison, mais il présente aussi des exclusions et des limitations que vous devez avoir en tête. Bien que ce type de contrat soit particulièrement utile financièrement et soit une véritable bouée de sauvetage en cas d’imprévus, ce n’est pas une assurance magique qui va vous rembourser absolument tous les petits tracas que votre logement rencontre.

Nous vous recommandons de relire plusieurs fois les termes de votre contrat pour être au point sur les exclusions et les limitations auxquelles vous serez confronté. La plupart des assurances contiennent en effet des clauses spécifiques excluant certains événements ou types de dommages. N’hésitez pas à poser des questions directement à votre assureur pour clarifier tous les points que vous n’auriez pas compris ou qui vous semblent ambigus.

L’assurance habitation doit être revue périodiquement

Félicitations, vous venez de souscrire une assurance habitation et c’est une très bonne chose de faite. Mais ne laissez pas de côté votre nouveau contrat et gardez toujours un œil dessus ! Vos besoins en termes d’assurance habitation peuvent effectivement changer avec le temps et évoluer au fil des mois. Nous vous recommandons de faire le point régulièrement pour vérifier que vos attentes concernant la protection de votre logement soient en accord avec le contrat que vous avez signé. N’hésitez pas à vous faire aider par votre conseiller au sein de votre compagnie d’assurances, et de prendre avec lui ou elle des rendez-vous réguliers pour revoir périodiquement votre police d’assurance.

Ce sont des ajustements nécessaires lorsque des petites modifications sont apportées à votre quotidien, par exemple des rénovations, un ajout de biens de valeur ou encore une évolution de votre situation financière. Le plus important est d’avoir la main sur votre assurance habitation et de ne pas l’oublier. Vous pourrez perdre beaucoup d’argent en conservant une assurance habitation ne correspondant plus à vos besoins, et mieux vaut vous réserver quelques heures pour traiter ce sujet plutôt que de laisser filer vos sous sur le long terme. Voyez également avec votre assureur si vous devez complètement changer de contrat, ou s’il est possible de modifier le vôtre selon vos besoins actuels.

—————

Vous êtes désormais bien informé sur l’assurance habitation. C’est maintenant à vous de choisir la plus adaptée à vos besoins et à vos préférences !