You are currently viewing Quelles différences entre un conseiller et un agent immobilier ?

Quelles différences entre un conseiller et un agent immobilier ?

L’immobilier est un secteur en plein essor et suscite de plus en plus d’engouement. Parmi les professionnels intervenant dans ce milieu, il y a l’agent immobilier et le conseiller immobilier. Immo Feed vous montre les différences entre ces deux professions.

Définition et rôles de l’agent immobilier

L’agent immobilier est un intermédiaire qui est chargé de proposer, de conduire et de conclure des offres de vente et d’achat de bien immobilier. Il peut exercer à son propre compte ou employé par une agence immobilière.

La profession est réglementée par la loi Hoguet du 2 juillet 1970 et son décret d’application en date du 20 juillet 1972. Il y a ainsi des obligations auxquelles l’agent immobilier ne peut se soustraire. En effet, pour exercer en toute l’égalité, le professionnel doit détenir une carte professionnelle : la « Carte T », délivrée par la chambre de commerce et d’industrie (CCI).

Pour cela, il est indispensable que l’agent soit titulaire d’un BTS en profession immobilière ou d’une licence professionnelle en commerce, en économie ou en droit. Il est toutefois possible de posséder la carte T sans ces diplômes. Il faut cependant justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 10 ans auprès d’une agence. Cette expérience minimale est réduite à 3 ans si le professionnel est titulaire du baccalauréat.

L’agent immobilier est également soumis à d’autres obligations de la loi. Il doit disposer en effet d’une garantie financière auprès d’une institution bancaire ou d’une organisation professionnelle et d’une couverture responsabilité civile professionnelle.

conseiller ou agent immobilier

Définition et rôles du conseiller immobilier

Le conseiller immobilier est un professionnel indépendant qui intervient pour le compte d’un agent détenteur de la carte T. En général, il s’agit d’un négociateur aguerri, très impliqué dans les transactions immobilières. Entre autres, le conseiller immobilier :

  • effectue des prospections,
  • estime la valeur des biens immobiliers,
  • organise des visites…
Lire aussi :  Mise aux normes d'une fosse septique : comment procéder ?

Il s’occupe également de toutes les négociations, mais toujours au nom de l’agent immobilier dont il dépend. Il s’agit en effet d’un agent commercial régulièrement inscrit au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC). Il peut travailler de chez lui contre une rémunération sous forme de commission, son revenu n’est alors pas plafonné.

Le professionnel dispose aussi d’une excellente connaissance du marché immobilier de sa région. Il suit particulièrement l’actualité liée au secteur de l’immobilier : les prix au mètre carré selon les quartiers et l’évolution des textes de loi. Cela lui permet de répondre correctement aux diverses requêtes des clients pour mener à bien les mandats qui lui sont attribués.

Quelle est la nuance entre ces deux métiers de l’immobilier ?

En pratique, le conseiller et l’agent immobilier accompagnent les vendeurs et les acquéreurs dans les transactions de biens à divers niveaux. Pendant que l’agent immobilier s’occupe de toutes les démarches juridiques et administratives (mandat de vente, compromis de vente), le conseiller se limite plus à un rôle de commercial.

Même si un conseiller ne peut pas remplacer un agent immobilier dans un processus d’achat ou de vente, il peut cependant être tout de même un atout précieux pour vous lors de la transaction. En effet, le conseiller peut au besoin vous fournir des résultats d’études de marché, des analyses d’investissement, ou vous proposer des solutions de financement adaptées à l’immobilier. Il s’agit là d’importantes informations qui peuvent être utiles si vous souhaitez investir sereinement dans l’immobilier.

Combien gagne un agent immobilier par mois ?

Le métier d’agent immobilier attire de nombreuses personnes, mais avant de se lancer, il est important de prendre toutes les informations relatives au salaire que vous réserve le métier. Tout d’abord, sachez que la rémunération d’un agent immobilier est encadrée par la loi Hoguet qui opère un distinguo entre les activités de vente et celles de transactions immobilières.

Lire aussi :  A quelle heure peut-on faire des travaux chez soi ?

Comme c’est le cas pour tout professionnel exerçant une activité commerciale, l’agent immobilier touche un salaire fixe et reçoit des commissions sur chacune des ventes qu’il fait. Ces commissions peuvent varier d’un mois à un autre et influencé positivement ou négativement le revenu mensuel du professionnel.

Par conséquent, un agent immobilier ne gagne pas la même somme tous les mois. Ceci dit, on peut estimer le salaire d’un agent immobilier qui débute entre 1200 et 2600 euros nets par mois. En sachant que les commissions sont variables et ne sont pas les mêmes d’une agence à une autre, la rémunération mensuelle d’un agent immobilier reste donc indécise et soumise à de nombreux critères :

  • L’ancienneté
  • L’agence pour laquelle il travaille
  • L’expérience
  • Le réseau
  • La zone d’exercice, etc.

Ce sont là des critères à déterminer afin de se faire une idée précise du salaire d’un agent immobilier.