You are currently viewing Ce qu’il faut savoir à propos du métier agent immobilier indépendant

Ce qu’il faut savoir à propos du métier agent immobilier indépendant

Comme son nom l’indique, l’agent immobilier est un expert qui œuvre dans le secteur de l’immobilier. Ses missions principales consistent à faire des transactions spécifiques telles que la location, la revente, ou l’acquisition de bien immobilier. Dans certains cas, il peut également se charger de la gestion de l’immeuble en question. Sachez qu’un agent immobilier peut travailler seul, sans être dans une société.

Comment devenir agent immobilier indépendant ?

Tel que la plupart des métiers, un agent immobilier indépendant doit posséder une carte professionnelle. De ce fait, il peut être titulaire d’un diplôme BTS en professions immobilières ou bien d’un Bac + 3 en commerce ou économie. Cependant, il est tout à fait possible de devenir un agent immobilier indépendant sans avoir le baccalauréat.

Afin de recevoir une carte T, il faut que vous ayez un justificatif qui prouve que vous avez plusieurs années d’expérience dans ce domaine. Si vous ne voulez pas perdre de temps, il est aussi possible de demander une VAE (Validation des acquis par expérience) auprès des agences immobilières où vous avez travaillé durant au moins 3 ans.

Pour pratiquer le métier d’agent immobilier indépendant, il est donc nécessaire d’acquérir des connaissances et de l’expertise dans une entreprise spécialisée. Dans le cas où vous n’avez pas un diplôme de baccalauréat, une expérience d’environ 10 ans est indispensable pour être certaine d’obtenir les qualités d’un bon agent immobilier.

Si vous avez un Bac + 3 ou un BTS en Professions immobilières, vous pouvez devenir agent immobilier indépendant après 4 à 5 années d’expérience. Il ne faut pas oublier qu’un professionnel qui travaille à son propre compte doit également être stable financièrement.

Qui peut devenir un agent immobilier ?

Comme vous le saviez déjà, toute personne ayant déjà travaillé pendant de nombreuses années dans une agence immobilière peut devenir un agent immobilier. En principe, cette activité nécessite une carte professionnelle pour la gestion locative ainsi que les transactions immobilières.

Lire aussi :  Division d'un terrain : qu'est-ce que c'est et combien ça coûte ?

Afin d’obtenir cette carte, il faut se rendre à la préfecture de la ville où vous exercez ce métier. À titre de précision, cette carte a une validité de 3 ans et son renouvellement doit être effectué deux à trois mois avant son expiration. Les conditions pour la recevoir sont :

  • la possession d’une licence ou d’un Bac + 3 ;
  • la possession d’un BTS ou Bac + 2 en professions immobilières ;
  • la présentation d’un justificatif de 10 ans d’expérience pour les non-diplômés ;
  • la disposition d’un casier judiciaire vierge.

Après avoir préparé ces différents documents, il faut remplir le formulaire appelé CERFA 11555*03. Ce dernier peut être téléchargé directement sur le site officiel des services publics. Pour rappel, l’agent commercial dans le secteur de l’immobilier et l’agent immobilier ne sont pas deux métiers identiques. Le premier est désigné par l’agent immobilier lui-même tandis que le second est le responsable de toutes les activités relatives à la transaction et à la gestion immobilière.

Quelles sont les conditions à prendre en compte pour exercer cette activité ?

Pour information, le métier d’agent immobilier est règlementé par la loi Hoguet du 2 janvier 1970. Cette législation renferme toutes obligations que ce professionnel doit respecter, et ce, qu’il travaille seul ou dans une entreprise.

La garantie financière d’un expert indépendant

Lorsqu’il s’agit de travailler individuellement, il est nécessaire que l’agent immobilier dispose d’une garantie financière. En effet, cela permet surtout de prouver qu’il est en mesure de rembourser ou de dédommager le client en cas de problème. Dans le cas où l’expert encaisse des fonds, il est obligé d’avoir un montant supérieur ou égal à 110 000 euros dans son compte. Afin de recevoir une garantie financière, il est essentiel de solliciter les services d’une compagnie d’assurance ou d’un établissement bancaire.

Les éléments indispensables pour exercer le métier d’agent immobilier indépendant

Pour exercer le métier d’agent immobilier indépendant, il faut respecter certaines modalités. Dans un premier temps, vous devez détenir une carte professionnelle. Ensuite, si l’activité exige des acomptes de la part des acquéreurs, il est incontournable de créer un compte séquestre. Enfin, l’obtention d’une assurance responsabilité civile ainsi que d’une garantie financière est aussi nécessaire pour cette profession.

Lire aussi :  Quel est le prix d'une assurance responsabilité civile professionnelle ?

Les compétences d’un agent immobilier

En tant que spécialiste dans les transactions immobilières, l’agent immobilier doit savoir conseiller et accompagner ses clients. Pour augmenter sa notoriété, la franchise et l’honnêteté sont également deux éléments à privilégier. Lors de la vente d’un immeuble, par exemple, il a pour obligation de prévenir la personne intéressée sur les différents travaux à réaliser.

Obligations administratives de l’agent immobilier

En termes d’obligations administratives, l’agent immobilier est tenu à suivre certaines formalités relatives aux annonces publicitaires et à l’administration. Affichage de prix, présentation des locaux ou encore informations à propos du professionnel, nombreuses sont les obligations que vous devez connaitre.

L’obligation d’afficher les prix

La première obligation administrative de l’agent immobilier est d’afficher les prix de ses services en TTC. De ce fait, il doit s’assurer que les propriétaires, futurs acheteurs, locataires ou encore vendeurs aient une idée de la tarification proposée à l’avance. Dans certains cas, le coût de la prestation peut se présenter sous forme de pourcentage.

L’affichage des informations sur l’agent immobilier dans son local

Sachez que les informations concernant l’agent immobilier doivent aussi être affichées dans l’endroit où il va recevoir les clients. Parmi ces informations obligatoires, il y a :

  • le numéro indiqué dans la carte professionnelle ;
  • le fait qu’il ne perçoit pas de fonds ;
  • l’adresse et le nom de l’établissement où il a obtenu sa garantie financière.

Les renseignements à propos du professionnel dans les documents professionnels

Lors des échanges avec des clients ou des collaborateurs, l’agent immobilier indépendant est tenu de mentionner le numéro de sa carte professionnelle dans chaque document. De même pour le type d’activité exercé ainsi que l’organisme où il a acquis une garantie financière.

La diffusion des annonces immobilières et le contrat de mandat

Pour exercer le métier d’agent immobilier convenablement, il ne faut pas oublier de prendre en considération les réglementations liées aux annonces de location et de vente. Dans le cadre de leur activité, les agents immobiliers partagent toujours des annonces et des publicités afin de trouver de potentiels acquéreurs. Cependant, sachez qu’il existe des pratiques qui sont interdites dans cette profession, notamment :

  • le fait de publier un bien immobilier dont il ne possède aucun mandat ;
  • la diffusion d’une annonce sur un immeuble déjà vendu ;
  • la présentation de fausses informations.

D’une autre part, le contrat de mandat est également un élément important dans le secteur de l’immobilier. Il permet de concrétiser l’accord entre le client et l’agent immobilier lui-même. Signée et rédigée par ces deux parties, cette clause est incontournable pour la vente ou la gestion d’un appartement, villa, terrain, résidence, etc. À titre d’information, vous pouvez distinguer deux types de contrats de mandat, la version simple et la version exclusive. Parmi les points à préciser dans cette convention, il y a :

  • la durée de l’accord ;
  • le montant de la commission de l’agent immobilier ;
  • les tâches confiées au professionnel ;
  • le numéro d’inscription dans le registre des mandataires.
Lire aussi :  Sous-location professionnelle, une alternative aux multiples atouts !

Le prévisionnel qu’un agent immobilier indépendant doit prendre en considération

Peu importe l’activité professionnelle, le plan prévisionnel est un élément qu’il ne faut jamais négliger. Si vous avez l’intention de travailler indépendamment, il est essentiel de prévoir un investissement pour le matériel informatique, la conception d’un site web ou bien le rachat d’un droit au bail. Si besoin, des dépenses sur l’aménagement du local ou de l’achat de mobilier sont indispensables. Parmi les autres charges obligatoires, vous pouvez retrouver :

  • la rétribution d’un comptable ;
  • le coût relatif à la garantie financière ;
  • l’assurance responsabilité civile ;
  • les différentes publicités ;
  • les frais de déplacement.

Pour un agent immobilier indépendant, les indicateurs à privilégier sont :

  • les pourcentages de la part des collaborateurs ;
  • le nombre de ventes et de location ;
  • le taux de réussite ;
  • l’efficacité des annonces postées.

Les formalités d’immatriculation et le lancement de l’activité

Avant de se lancer dans la profession d’agent immobilier indépendant, il faut faire une déclaration à la CCI, la Chambre de Commerce et d’Industrie. Vous devez ensuite suivre toutes les formalités et préparer les dossiers nécessaires en vue d’acquérir une immatriculation dans le registre du commerce et des sociétés.

À titre d’exemple, vous devez avoir un statut d’autoentrepreneur en choisissant entre la SAS ou la SARL. Après avoir créé l’entreprise, il est obligatoire d’effectuer la demande de la carte T si vous n’en possédez pas encore. En général, vous allez obtenir cette carte professionnelle en moins de 3 mois si la requête est recevable.

En somme, devenir un agent immobilier indépendant exige beaucoup de formalité et de conditions à suivre. Afin d’avoir votre propre activité, il est primordial d’avoir 5 à 10 années d’expérience au sein d’une agence immobilière. Bien entendu, vous devez prévoir un certain nombre de charge et de dépense pour garantir vos futurs clients.