You are currently viewing Crédit immobilier : pourquoi devez-vous souscrire une assurance emprunteur ?

Crédit immobilier : pourquoi devez-vous souscrire une assurance emprunteur ?

  • Post category:Finances
  • Dernière modification de la publication :novembre 7, 2023

Un prêt est un engagement financier important qui peut durer des années. Si vous envisagez de contracter un crédit pour financer l’achat de votre maison, il est alors bénéfique de souscrire une assurance emprunteur. Celle-ci vise à vous protéger, vous et votre famille, en cas d’imprévu. Découvrez ses différents avantages et comment choisir la bonne compagnie.

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire pour un crédit immobilier ?

Cette couverture n’est généralement pas indispensable en France pour faire un prêt immobilier. La plupart des établissements financiers l’exigent néanmoins avant d’accorder un prêt. Cette disposition offre une garantie de paiement à la banque en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité du débiteur à honorer ses engagements. Elle rassure le créancier qu’il récupérera ses sommes, peu importe la situation. De plus, l’assurance emprunteur offre une sécurité financière non négligeable à celui qui contracte le prêt. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire d’un point de vue légal, elle est pratiquement incontournable pour obtenir un crédit immobilier.

Quelle protection cette assurance offre-t-elle ?

En cas de décès de l’emprunteur, elle prend en charge le remboursement du capital restant dû. Elle soulage ainsi la famille du débiteur de ce fardeau. Si celui qui fait le prêt devient invalide et incapable de travailler, la compagnie peut par ailleurs couvrir les dettes pour une période déterminée. Certaines polices offrent également une protection en cas de perte involontaire d’emploi. Si vous perdez votre travail, l’assureur peut ainsi prendre en charge les mensualités du prêt pendant une période donnée.

En souscrivant une assurance emprunteur, les banques sont plus enclines à vous offrir des taux d’intérêt plus avantageux. Ceci peut réduire le coût total de votre crédit immobilier et vous soulager financièrement. Les conditions et les niveaux de protection varient généralement d’un contrat à un autre. Certaines polices offriront une couverture plus étendue, tandis que d’autres seront plus limitées. Renseignez-vous donc sur les détails du contrat afin de choisir la formule qui vous convient le mieux.

Assurance emprunteur crédit immobilier

Choisir votre assurance emprunteur, c’est possible ?

Depuis la loi Lagarde de 2010, vous avez la possibilité de souscrire votre assurance emprunteur auprès de la compagnie de votre choix. Vous n’êtes alors pas obligé d’accepter la proposition faite par la banque prêteuse. Les polices doivent toutefois offrir un niveau de garanties équivalent à celui de l’assurance groupe proposée par l’établissement financier. Voici quelques conseils pour trouver une bonne compagnie.

Comparez les offres et vérifiez la réputation de l’assureur

La première étape consiste à comparer les offres de différents prestataires. Vous pouvez utiliser des sites spécialisés ou contacter directement les compagnies pour obtenir des devis. Assurez-vous de comparer les taux, les niveaux de couverture et les conditions générales. La réputation de l’assureur est par ailleurs importante. Recherchez des avis et des évaluations en ligne. Vous aurez ainsi une idée de la satisfaction des anciens clients et de la fiabilité du prestataire.

Examinez la couverture proposée et consultez un courtier

Assurez-vous de bien comprendre les détails de la couverture offerte par la compagnie. Vérifiez les éléments qui sont pris en charge et les éventuelles exclusions. Comparez attentivement les tarifs proposés par le prestataire. Tenez également compte des primes mensuelles et annuelles ou des coûts totaux sur la durée du prêt. Un courtier en assurance peut vous aider à trouver les meilleures offres en fonction de votre situation personnelle. Ces professionnels ont accès à un large éventail de compagnies. Ils vous permettent de trouver un prestataire en fonction de vos besoins et vous aident à négocier les termes de votre contrat.

Vérifiez la flexibilité de la compagnie et consultez votre banque prêteuse

Le prestataire que vous choisissez doit offrir une certaine flexibilité, notamment en ce qui concerne la modification de la couverture ou la résiliation. Vous aurez peut-être besoin d’ajuster votre assurance avec le temps. Tenez compte de votre âge, de votre état de santé, de votre profession, de votre situation familiale et d’autres facteurs propres à votre situation personnelle pour choisir la solution qui vous convient. Consultez votre banque pour connaître ses exigences en matière d’assurance emprunteur et veillez à ce que votre compagnie les respecte. Avant de signer un contrat avec le professionnel, lisez attentivement toutes les clauses et conditions. Vous devez bien comprendre ce qu’inclut le document afin d’éviter toute surprise désagréable.

Résiliez ou changez d’assurance : ce qu’il faut savoir

Dans les 12 premiers mois qui suivent la signature de votre contrat de prêt, vous avez le droit de changer d’assurance emprunteur à tout moment, sans justification ni pénalités. Cela est permis par la loi Hamon de 2014. La nouvelle compagnie doit cependant offrir un niveau de couverture équivalent ou supérieur à celui de l’assurance initiale. Cette équivalence de garanties est souvent une exigence légale pour protéger de l’établissement prêteur. Dans le cadre d’une résiliation, voici les étapes à suivre.

Préparez votre demande de résiliation et informez votre banque

La première chose à faire est de préparer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à l’attention de votre compagnie actuelle. Cette lettre doit indiquer votre intention de mettre fin à votre collaboration et la date à laquelle votre décision prendra effet. Informez par ailleurs votre banque de votre volonté de changer d’assurance emprunteur. Expliquez-lui les raisons qui vous ont poussé à prendre une telle décision. Fournissez-lui des informations sur la nouvelle compagnie d’assurance pour qu’elle puisse vérifier si elle respecte les exigences de couverture.

Respectez les délais de préavis

Les délais de préavis sont généralement de 2 mois avant la date d’échéance du contrat. Une fois le dépôt fait, veillez à obtenir une confirmation écrite de la part de votre compagnie. Cela peut vous être utile en cas de litige ou de question concernant la validité de votre couverture. Conservez également des copies de tous les documents liés à la résiliation. Ils pourraient vous être utiles de façon ultérieure.