You are currently viewing Tableau électrique et point d’eau : quelle distance respecter ?

Tableau électrique et point d’eau : quelle distance respecter ?

  • Post published:avril 21, 2022
  • Post category:Travaux

L’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. L’installation d’une prise ou d’un interrupteur doit se faire à une distance sûre de toute source d’eau. Ceci afin de garantir la sécurité et l’intégrité des appareils. Il en va de même pour un panneau électrique. Nous pouvons adapter le tableau électrique à la configuration de votre maison en utilisant la norme NF C 15-100.

Où se trouve le tableau électrique ?

La norme actuelle impose que le tableau électrique soit installé sur une GTL (gaine technique d’habitation), elle-même incluse dans une ETEL.

Contrairement à la GTL qui est matérielle, l’ETEL, qui est un volume virtuel, est définie par les dimensions intérieures du sol fini jusqu’au plafond, soit 60 cm de large et 25 cm de profondeur. C’est là que se trouve la gaine technique du logement.

Que signifie la norme NF C15-100 ?

La norme NF C15-100 régit les installations électriques pour les professionnels et les particuliers. Elle est très claire sur la sécurité autour des espaces techniques électriques dans un logement.

L’ETEL ne doit pas se trouver à plus de 10 cm d’une installation de gaz, à plus de 40 cm d’une source de chaleur et à plus de 60 cm d’un point d’eau. Ces distances ne sont pas applicables si l’ETEL est fermée par des cloisons ou des portes.

Lire aussi :  Comment éviter les litiges de construction avec votre entrepreneur ?

Si l’alimentation et le départ se font par le bas, les canalisations de fluides (eau ou gaz), de ventilation ou de chauffage ne doivent pas traverser l’ETEL horizontalement. Ils ne doivent pas non plus traverser l’ETEL à moins de 30 cm du sol.

Informations complémentaires sur l’ETEL

Ces informations complémentaires peuvent être utiles pour votre installation en fonction de l’environnement et de la position de votre tableau électrique par rapport aux points d’eau.

  • Vous pouvez rapprocher les points d’eau en marquant votre ETEL. Dans ce cas, veillez à laisser suffisamment d’espace devant vous pour votre tableau. Selon la norme NF C 15-100, vous devez prévoir au moins 70 cm pour le passage.
  • Vous devez toujours placer l’ETEL à l’intérieur, et éviter les endroits humides comme la salle de bain. Les pièces poussiéreuses comme les garages ou les ateliers peuvent augmenter le risque d’incendie.
  • La hauteur de l’équipement dépend du profil du propriétaire. Le tableau de coupure d’urgence, qui est l’équipement le plus haut de la GTL, doit se trouver à une hauteur maximale de 1,80 m au-dessus du sol. Cette hauteur maximale est de 1,30 m pour les personnes handicapées.

Où le tableau électrique ne doit-il pas être installé ?

Le tableau peut être installé dans un garage ou une cave, mais il peut aussi aller dans une pièce de vie ou un bureau.

La norme NF C 15 100 précise toutefois l’endroit exact où le tableau électrique doit être placé. Il ne peut pas être installé dans une salle de bain, dans une pièce d’eau, ou dans tout autre endroit poussiéreux, humide ou difficile d’accès.

Lire aussi :  Quels sont les avantages à choisir un revêtement en bardage ?

Tableau électrique étanche

Il est parfois nécessaire de placer un tableau électrique à l’extérieur ou près d’une piscine. Il est important de choisir un coffret électrique étanche qui protégera les circuits contre l’eau, la poussière et l’air.

Le tableau électrique étanche est idéal car il bénéficie de l’indice IP 65 grâce au joint d’étanchéité et à une entrée transparente et hermétique. Il peut être commandé en version pré-équipée ou non équipée.

Un pro s’occupe de votre tableau électrique

Vous pouvez installer le tableau électrique principal dans votre maison, ou dans l’une de ses dépendances, avec un accès direct, ou un tableau étanche à l’extérieur (alimentation des lumières et de la pompe de la piscine, etc.) Faites appel à un professionnel pour vous assurer que l’installation est réalisée dans les règles de l’art.

Comment obtenir les compétences nécessaires à la vérification d’installation électrique avec AFA Contrôle ?

Nous venons de voir précédemment, quelle distance respecter avec les tableaux électriques et les points d’eaux ? Nous avons vu également, que signifie la norme NF C15-100 ? Où le tableau électrique ne doit-il pas être installé ?

Et pour finir, l’importance qu’un professionnel s’occupe de votre tableau électrique pour éviter tout problème technique. Voyons maintenant ensemble, comment obtenir les compétences nécessaires à la vérification d’installations électriques avec AFA Contrôle. Tout d’abord, voyons ensemble quel est ce site internet qui propose des formations pour avoir la possibilité de vérifier des installations électriques par soi même ?

AFA Contrôle, est une société spécialisée dans les vérifications réglementaires comme par exemple les vérifications électriques, les vérifications d’installation de gaz, ou encore les vérifications d’accessoires de levage. La société est implantée dans les régions Rhône-Alpes, PACA et Languedoc-Roussillon.

Lire aussi :  Isolation en liège : quels sont ses avantages ?

Alors si vous souhaitez en savoir davantage, sur les différentes formations qu’ils proposent, nous vous conseillons de vous rendre dès maintenant sur leur plateforme en ligne, afin de vous renseigner en détail sur leur société et sur les différentes offres qu’ils proposent, et ainsi vérifier par vous-même vos différentes installations.