You are currently viewing Définition et fonctionnement d’une maison autonome

Définition et fonctionnement d’une maison autonome

Une maison autonome est une maison qui produit sa propre énergie. Il s’agit d’un objectif pour être plus responsable dans notre consommation et réduire notre impact environnemental.

Qu’est-ce qu’une maison autonome en énergie ?

Une maison autonome en énergie sera capable de produire toute l’énergie dont elle a besoin quotidiennement. Cela inclut l’énergie nécessaire pour alimenter tous les appareils électriques, chauffer la maison, produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) et cuisiner.

Cette autonomie peut également s’appliquer à la gestion de l’eau. Un système de récupération et de filtration des eaux de pluie et un traitement des eaux usées en sont deux exemples.

C’est pourquoi les maisons autosuffisantes sont généralement équipées de :

  • De panneaux solaires photovoltaïques et d’éoliennes pour produire de l’électricité.
  • Des panneaux solaires thermiques sont utilisés pour chauffer l’eau sanitaire et le chauffage.
  • Des matériaux d’isolation performants qui empêchent les déperditions de chaleur en hiver et gardent l’intérieur frais en été.

Quels sont les avantages d’être indépendant sur le plan énergétique ?

Vivre dans une maison économe en énergie vous permettra de réduire considérablement votre empreinte carbone en alimentant votre maison en énergie 100 % renouvelable. Vous pourrez également réaliser d’importantes économies d’énergie et constater une baisse de vos factures énergétiques mensuelles. La RT 2012 et la RT 2020, qui sont toutes deux des objectifs de transition énergétique, exigent la construction de maisons passives ou à énergie positive.

Quels sont les modes de production d’énergie d’une maison autonome ?

Il existe de nombreuses façons de rendre votre maison autonome.

Chauffage de maison autonome

Le chauffage est indispensable pour assurer le confort des occupants. Le bois est la source de chauffage la plus populaire car il est peu coûteux, facile d’accès et peut être stocké facilement. Un poêle à bois suffisamment puissant peut chauffer toute la maison pendant de longues périodes grâce à des conduits qui font circuler la chaleur dans toute la maison.

Lire aussi :  Tout ce qu'il faut savoir sur le formulaire h1

Le thermo-poêle, également appelé hydro-poêle, est le poêle le plus efficace en termes d’autonomie et d’écologie. Il peut chauffer toute la maison et également produire de l’eau chaude sanitaire via une chaudière ou un chauffe-eau.

Des panneaux photovoltaïques ou thermiques peuvent être installés sur le toit pour chauffer et produire de l’eau chaude. Cette méthode de production d’eau chaude est la plus difficile car elle dépend des variations saisonnières de consommation et de production. Ce n’est pas seulement en hiver que la chaleur est la plus nécessaire, mais aussi pendant les mois où le soleil est moins présent. Combiner l’énergie solaire et le bois pour créer une maison complètement autonome est la meilleure solution.

Il est important de savoir qu’un poêle à bois peut chauffer efficacement la zone principale par rayonnement, mais pas toute la maison.

Alimentation électrique de la maison

Une maison autonome ne signifie pas que l’on est exclu de la société et des nouvelles technologies. Il est possible de produire de l’électricité localement et d’alimenter tous les appareils électriques d’une maison. Pour ce faire, il est généralement préférable d’installer un système de production photovoltaïque ou éolien.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne consiste à utiliser l’énergie du vent par le biais de petites éoliennes domestiques. A elle seule, cette énergie ne suffira pas à couvrir les besoins de la maison. La puissance produite est généralement comprise entre 90 W et 36 kW. Tout dépend du type d’éolienne ainsi que de la fréquence et de la puissance du vent. Le prix de rachat de l’électricité excédentaire est actuellement fixé à 0,082 EUR/kWh.

Lire aussi :  Décorateur ou architecte d'intérieur : quelles sont les différences ?

Production d’électricité solaire

Le photovoltaïque convertit la lumière du soleil en électricité en plaçant des panneaux sur le toit. La production d’énergie dépend de l’emplacement et des rayons du soleil.

L’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité posent problème en raison des variations de production et de consommation. Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité à son maximum en été, lorsque les besoins sont moins importants.

Combiner plusieurs méthodes de production d’électricité est la meilleure solution. Ensuite, vous pouvez utiliser des batteries pour stocker l’électricité. En été, les panneaux photovoltaïques peuvent produire de l’électricité, tandis que les éoliennes compenseront le manque. Les batteries fourniront de l’électricité à la maison si le soleil ou le vent ne sont pas suffisants.

L’eau à prévoir

Pour être autonome, une maison doit pouvoir produire sa propre eau sanitaire. Le défi de l’électricité est de conserver l’eau et de ne pas la gaspiller.

L’eau de pluie peut être stockée et réutilisée, à condition qu’elle soit utilisée à des fins spécifiques et dans certaines conditions. Cette eau n’est pas autorisée pour la consommation humaine ou pour la douche. La solution ? Si la maison est raccordée au réseau, l’installation doit être signalée au gestionnaire de l’assainissement.

Enfin, la réutilisation de l’eau de pluie implique que le propriétaire soit responsable de l’entretien et de la protection du réseau d’eau de pluie. Chaque année, les filtres doivent être nettoyés et les cuves de stockage doivent être vidées et nettoyées.

Maison autonome : en résumé

Le modèle de maison autonome est compatible avec les maisons passives et les objectifs environnementaux de la réglementation thermique. Ce type de logement n’est pas encore accessible à tous, mais il nécessite quelques aménagements pour être respectueux des économies d’énergie et de budget.

Lire aussi :  Commission d'une agence immobilière : quelle est-elle ?

Vous cherchez à construire une maison écologique, durable et autonome ? Découvrez toutes les options qui s’offrent à vous, du choix du terrain à la conception et à la construction de votre maison.

Installation panneau solaire : comment s’y prendre pour une maison ?

Si vous avez désormais décidé de franchir le pas, et de vous tourner vers des kits de panneaux solaires pour votre maison, les lignes qui suivent devraient vous intéresser. En effet, en choisissant de se tourner vers un kit de panneau solaire clé en main, il ne reste alors plus qu’à configurer et installer son système de panneau solaire en peu de temps. Bien évidemment, les fournisseurs de panneaux solaires proposent également un montage complet du panneau solaire, pour que celui-ci soit encore plus simple à installer.

Ainsi, dans le cas où vous ne savez pas comment vous y prendre pour votre kit de panneau solaire dans votre maison, nous vous recommandons vivement de vous tourner vers un fabricant qui saura vous aiguiller du début à la fin. Comme vous pourrez le voir, les fabricants ont plusieurs solutions de kits solaires, et ont des solutions qui s’adaptent à toutes les maisons. Ainsi, dans le cas où vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre, il ne tient qu’à vous de demander de l’aide à un professionnel : celui-ci saura vous conseiller sur le kit de panneau solaire en quelques minutes !