You are currently viewing Panorama de l’assurance habitation propriétaire

Panorama de l’assurance habitation propriétaire

  • Post category:Bon à savoir
  • Dernière modification de la publication :septembre 10, 2023

Vous êtes propriétaire d’un logement ? Dans ce cas, une assurance habitation propriétaire permet de vous couvrir en cas de sinistre. En fonction de l’occupation ou non de votre bien immobilier, les garanties peuvent varier. Afin de réaliser le bon choix, il est indispensable de considérer les principales caractéristiques de ce type d’assurance. Ainsi, quels sont les éléments clés à vérifier en vue de protéger son logement avec une assurance habitation propriétaire ?

Assurance habitation propriétaire : quelles caractéristiques ?

Contrairement au locataire, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation si vous êtes propriétaire du bien immobilier. Toutefois, si le logement est situé dans une copropriété, vous devez au moins souscrire une assurance responsabilité civile.

Par ailleurs, il existe également l’assurance habitation dont les modalités sont différentes pour les propriétaires occupants et ceux non-occupants. En effet, si vous habitez dans votre propriété, les garanties offertes par l’assurance habitation propriétaire couvrent les risques les plus fréquents. On cite les dommages causés par les incendies, les dégâts des eaux ou encore les explosions. Cette assurance propose également une garantie vol, cambriolage et vandalisme.

Si vous êtes un propriétaire non-occupant, votre bien immobilier peut être soit loué, soit vacant durant un certain laps de temps. En plus des garanties de base, d’autres options peuvent venir s’ajouter à la couverture offerte par l’assurance. Par exemple, la garantie « loyers impayés » vous couvre en cas de non-paiement des loyers et des charges locatives de la part du locataire. Elle vous protège également contre les dégradations du bien immobilier.

Lire aussi :  Simulation de souscription à une assurance dommages ouvrage

Vous pouvez aussi profiter d’une garantie « protection juridique » afin que vous soyez indemnisé par rapport aux frais de justice engagés en cas de litige. De plus, l’assurance propose une indemnisation des meubles, des appareils électroménagers et des éventuels dommages électriques dans le cas d’une location meublée. Si ce type d’assurance n’est pas obligatoire, il n’en demeure pas moins essentiel. En effet, ce contrat vous évite de payer la totalité des réparations si un sinistre survient.

assurance habitation propriétaire

Quels critères pour choisir une assurance habitation propriétaire ?

Afin de trouver la bonne assurance habitation propriétaire, il est important de bien évaluer vos besoins. En effet, le choix des garanties doit correspondre aux caractéristiques de votre bien immobilier. Par exemple, si ce dernier se trouve dans une région sujette à des glissements de terrain ou à des inondations, ajoutez une garantie catastrophe naturelle. Elle vous donne droit à une indemnisation en cas d’accident.

Ensuite, n’hésitez pas à comparer plusieurs offres. Les tarifs et les conditions sont susceptibles de varier d’un assureur à un autre. De plus, le prix d’une assurance habitation propriétaire varie en fonction de nombreux critères tels que :

  • le type de logement (appartement, maison individuelle, etc.),
  • la superficie du logement,
  • la localisation géographique,
  • la valeur du bien immobilier,
  • votre profil de propriétaire.

Tenez aussi en compte du plafond d’indemnisation fixé par la compagnie d’assurances. Il correspond à la somme maximale que l’assureur pourra rembourser en cas de sinistre. Le montant de la franchise constitue également un critère de sélection important. Cela fait référence à la somme qui reste à votre charge. Cette franchise a tendance à être élevée lorsque l’assurance coûte moins cher.

Lire aussi :  Crédit immobilier : l'assurance emprunteur pour respecter le taux d'usure

Un autre point de vigilance : le délai de carence. Cette période s’écoule entre la souscription de l’assurance et le moment de prise en charge des sinistres. Enfin, renseignez-vous bien sur les exclusions de garantie, autrement dit les risques non couverts par l’assurance.