You are currently viewing Prix d’un terrain constructible non viabilisé

Prix d’un terrain constructible non viabilisé

  • Post published:février 11, 2022
  • Post category:Acheter

La définition du prix d’un terrain constructible non viabilisé repose sur la valeur intrinsèque. Cela implique notamment que vous devez connaître plusieurs éléments pour estimer le plus précisément son coût. Dans ce guide, découvrez le prix d’un terrain constructible non viabilisé en France.

Qu’est-ce qu’un terrain constructible non viabilisé ?

Un terrain constructible est un terrain sur lequel il est possible d’aménager ou bâtir un bien immobilier. Pour être viabilisé, un terrain doit être en mesure d’accueillir et de supporter des travaux de construction. En outre, le sol doit être assez solide pour encaisser la charge d’une maison, sans aucun glissement de terrain. Également, il doit être raccordé aux réseaux publics.

Lorsque ce n’est pas le cas, le terrain est dit non viabilisé. Dans d’autres termes, il s’agit d’un terrain qui n’a aucun raccrochement aux réseaux d’eau potable, électrique ou télécom. Également, il n’y a pas de voie d’accès publique ou privé pour rejoindre ce terrain.

Un terrain non viabilisé a donc moins de valeur à proprement dit qu’un terrain viabilisé, au sens où à l’état, il n’est pas livré clé en main. Cependant, certains éléments doivent être pris en compte dans l’estimation de son prix.

Comment estimer le prix d’un terrain constructible non viabilisé ?

Vous vous demandez peut-être comment est fixé le prix d’un terrain constructible non viabilisé ? Beaucoup de critères sont à prendre en compte dans le calcul. Un terrain à usage agricole n’aura pas la même valeur qu’un terrain dédié à la construction d’un bien immobilier. Voici donc quelques paramètres pour définir le prix correct d’un terrain constructible non viabilisé.

Prise en compte de la valeur du bien

A première vue, le terrain constructible non viabilisé présente beaucoup moins d’avantages qu’un terrain d’ores et déjà viabilisé. En effet, celui-ci engagera des frais supplémentaires si vous souhaitez le faire viabiliser. Cependant, un terrain non viabilisé possède lui aussi des caractéristiques avantageuses.

Lire aussi :  Peut-on acheter un appartement avec un locataire ?

Pour un terrain non viabilisé, ce sont la qualité du sol, l’emplacement géographique du terrain, la présence ou non d’éléments perturbateurs (centrale nucléaire, ligne très haute tension, voie ferrée) qui détermineront la valeur financière de votre terrain.

Comme c’est le cas pour tous les biens immobiliers ou non, la valeur du terrain constructible non viabilisé sera spécifiquement prise en considération au moment de la vente.

Estimation du coût des travaux de viabilisation

Si votre but est de faire viabiliser votre terrain constructible, il sera nécessaire d’engager des frais pour réaliser ces travaux. Raccordement à l’électricité, à l’eau potable, au gaz ou encore à l’évacuation des eaux usagées : beaucoup de critères sont à prendre en compte dans le calcul.

La majorité de ces informations est disponible auprès de la mairie de la ville. Il suffit alors de demander un certificat d’urbanisme pré-opérationnel (le PLU) qui vous permettra de savoir s’il est possible ou non de réaliser votre projet de construction à cet endroit là. Pour ce qui concerne l’électricité ou le gaz, des fournisseurs privés seront en mesure de vous communiquer des informations nécessaires en la matière.

En plus des précédentes informations, d’autres critères tout aussi déterminants seront à prendre en compte dans le coût de viabilisation. En effet, le premier critère est la distance. Plus vous serez éloigné des réseaux, plus le coût de raccordement sera élevé. Également, certaines taxes pourront être appliquées aux frais de viabilisation. Cela peut concerner le raccordement aux égouts (PRE) ou l’équipement local (TLE).

Au besoin, vous pourrez vous faire accompagner dans l’achat d’un terrain non viabilisé par des experts en immobilier.

Lire aussi :  Société Civile Immobilière : définition et fonctionnement d'une SCI

Combien coûte un terrain constructible non viabilisé ?

Il est difficile d’estimer le prix d’un terrain constructible non viabilisé, au sens où beaucoup d’éléments et paramètres entrent en jeu. En effet, la valeur exacte ne peut être déterminée qu’avec une analyse précise des critères avantageux ou non que présente le terrain en question. Pour avoir une estimation juste, la seule solution est de faire des devis au préalable de l’achat.

Ce qu’il faut retenir cependant, c’est qu’il peut exister une différence allant jusqu’à 50% entre un terrain à bâtir viabilisé et un terrain constructible non viabilisé.

La localisation du terrain influencera véritablement le prix d’achat d’un terrain constructible non viabilisé. En effet, si il se situe dans une zone à haute densité de population, le coût du terrain sera supérieur au coût du même terrain, aux mêmes critères, mais dans une zone à faible densité de population. Dans un environnement à forte densité humaine, la demande est toujours au rendez-vous et la rareté du bien fait en sorte que l’on ne regardera pas nécessairement ses failles.

Vous devez tout de même savoir qu’en France, le prix moyen des terrains constructibles est à peu près de 141€ HT au mètre carré. Cette moyenne sera revue à la hausse pour des terrains en centres urbains (Lyon, Paris, Montreuil…) et revue à la baisse pour les terrains non viabilisés à la campagne (Orne, Hautes-Pyrénées, Tarn…). Pour ces localités, le prix moyen se situe généralement à moins de 90€ HT le mètre carré.

Prix d’un terrain constructible non-viabilisé : en conclusion

Avant de se lancer dans l’achat d’un terrain constructible non viabilisé, il est nécessaire d’avoir une vision globale du projet futur. Si vous souhaitez faire construire, beaucoup de paramètres sont à prendre en compte dans la tarification.

Lire aussi :  Acheter un étang : comment s’y prendre ?

La viabilisation d’un terrain n’est pas un détail à prendre à la légère. Précisez le plus possible votre projet ainsi que votre budget avant de vous décider pour l’achat d’un tel bien immobilier. Il n’existe pas de taux fixe pour estimer le prix d’un terrain non viabilisé, c’est pourquoi faire preuve d’anticipation est un élément clé du succès de votre achat.

Qu’est-ce qu’un lotisseur foncier ?

Vous êtes peut-être à la recherche du bien parfait, qui n’existe pas encore et qui sort tout droit de votre imagination. Grâce à nos lotisseurs fonciers, votre rêve peut se réaliser. En effet, l’aménageur foncier est là pour vérifier qu’un terrain est bien habitable, combien il coûte et quel serait le meilleur prix pour vous. De plus, le lotisseur foncier vous permet donc de trouver un terrain qui peut être constructible sur lequel vous pourrez créer la maison de vos rêves.

L’aménageur foncier s’occupe de toute la partie administration. En effet, c’est lui qui va se charger d’avoir un permis pour construire ou un permis pour aménager. Grâce à lui, vous pourrez trouver le meilleur terrain pour vous, sur lequel vous pourrez faire ce que vous voulez.

De plus, le lotisseur foncier doit s’occuper de la viabilisation du terrain, c’est-à-dire qu’il doit s’occuper d’y connecter l’électricité, l’eau ou encore le câble pour internet. Si vous souhaitez faire appelle à ces services, vous pouvez aller voir directement sur internet pour trouver le parfait aménageur foncier, qui saura répondre à vos besoins et qui pourra trouver le meilleur terrain pour construire.