You are currently viewing Tout savoir sur le bon de visite en immobilier

Tout savoir sur le bon de visite en immobilier

  • Post category:Bon à savoir
  • Dernière modification de la publication :mai 28, 2024

Le bon de visite en immobilier est un document officiel qui atteste qu’un potentiel acheteur a visité le bien en vente par l’intermédiaire d’un professionnel. Il peut être fourni par le vendeur, l’agence ou l’agent immobilier qui est chargé de faire la visite. Ce document renferme des informations sur le logement, la visite et les parties impliquées. Sa valeur dépend du mandat donné par le vendeur au professionnel qui vous fait visiter le bien. En le signant, vous pourriez exposer le vendeur à des sanctions financières sous certaines conditions. Immo Feed vous explique à quoi vous vous engagez avec ce document.

Bon de visite en immobilier : les informations sur ce document

Ce document comporte certaines informations sur le bien, le vendeur, l’agence, mais aussi sur le visiteur. Il s’agit entre autres de l’adresse complète du bien visité, des coordonnées de l’agence immobilière et du nom de l’agent immobilier chargé de la vente. Le nom complet, l’adresse, le numéro de téléphone et l’adresse e-mail de l’acheteur y sont également inscrits.

Si le bon de visite en immobilier comprend une partie dédiée aux conditions générales, prêtez-y attention et lisez la clause de confidentialité. Vérifiez qu’elle mentionne clairement que vos données personnelles seront traitées conformément aux réglementations en vigueur en Europe comme le RGPD (règlement général sur la protection des données). S’il autorise la conservation de vos données après la visite, cherchez à savoir pour quelle durée. Il n’est cependant pas rare de lire sur ce document que des sanctions seront appliquées au futur acquéreur s’il conclut la vente sans passer par le professionnel. Gardez à l’esprit que cette mention n’est pas applicable à l’acheteur, mais au vendeur.

Un document non obligatoire, mais utile

Le bon de visite en immobilier ne vous engage en rien. Vous êtes libre de vous détourner du bien visité s’il ne vous intéresse plus. De même, ce n’est pas une obligation légale de signer ce document. Il est cependant très important pour le travail du professionnel chargé de vendre le logement en question. Son absence peut en effet entraîner la nullité de la vente.

Ce document permet à l’agent immobilier de prouver qu’il est autorisé à faire visiter le bien et qu’il dispose d’un mandat de vente. C’est également un moyen pour ce professionnel de conserver des traces de son travail et de prouver au vendeur qu’il effectue son travail. Conserver les traces des visites est encore plus important pour lui dans le cadre d’un mandat exclusif.

Si la visite débouche sur une vente, ce document lui permet de prétendre à une commission. Les termes du bon de visite en immobilier peuvent aussi vous offrir une certaine protection en cas de sinistre susceptible de survenir au cours de la présentation du logement. C’est pourquoi nous vous recommandons de lire correctement ce document avant d’y apposer votre signature.

Bon de visite en immobilier

Un bon de visite atteste la visite du potentiel acheteur

Ce à quoi sert principalement le bon de visite, c’est de prouver la visite du bien par un potentiel acheteur. De façon générale, il est valable pour une durée d’un mois. À l’échéance, il doit être renouvelé pour sa continuité si l’acheteur potentiel est toujours intéressé. C’est un moyen permettant à l’agence immobilière de suivre les contacts en cours et d’avoir une meilleure visibilité sur les visiteurs intéressés.

D’un autre côté, ce document permet aux professionnels de se protéger dans l’exercice de leurs fonctions. Il a un caractère dissuasif envers les vendeurs indélicats susceptibles de contourner l’agent immobilier pour conclure la vente avec un acheteur à qui il aurait fait visiter le bien.

Bon de visite en immobilier : un document sans grande valeur pour l’acquéreur

Document important pour l’agent immobilier et le vendeur, le bon de visite en immobilier demeure sans grande valeur pour le potentiel acheteur. Pour cause, il n’engage en rien sa responsabilité. Il a toutefois une valeur morale. En effet, en le signant, vous vous engagez à ne pas court-circuiter l’agence immobilière pour faire des négociations avec le vendeur et acquérir le bien.

L’acheteur potentiel peut toutefois être contraint à payer des dommages et intérêts au professionnel qui lui a fait visiter le bien sous une condition. C’est le cas s’il lui a signé un mandat de recherche et qu’il finit par conclure la transaction avec le vendeur sans passer par son intermédiaire.

Un document important en cas de mandat exclusif

Ayant une grande valeur en cas de mandat exclusif, le bon de visite permet au professionnel mandaté de prouver qu’il a l’exclusivité sur les visites de ce bien et s’y consacre particulièrement. Si les mandats simples et semi-exclusifs permettent au vendeur de vendre lui-même son bien, celui exclusif ne le lui permet pas.

S’il conclut la vente directement avec un acquéreur à qui le professionnel a fait visiter le bien, celui-ci est en droit de lui réclamer des dommages et intérêts. Là encore, c’est le vendeur qui s’expose aux sanctions, et non l’acquéreur.