You are currently viewing Calculer un tableau d’amortissement : comment faire ?

Calculer un tableau d’amortissement : comment faire ?

  • Post published:mars 10, 2022
  • Post category:Banques

Les gens ont besoin de faire des investissements à certains moments de leur vie. C’est particulièrement vrai pour la naissance d’un bébé. Afin d’offrir un environnement stable au bébé, cet événement nécessite généralement l’achat d’un bien immobilier. Il est important de comprendre les modalités de remboursement avant de contracter un prêt. Cet article vous aidera à comprendre comment construire un tableau d’amortissement.

Construire un tableau d’amortissement : pourquoi est-ce primordial ?

Le tableau d’amortissement est en fait un plan de remboursement de votre crédit. Certaines personnes l’appellent ainsi. D’autres préfèrent utiliser le terme d’échéancier car il permet de connaître exactement le montant payé à une date précise. Il permet de calculer le coût total du crédit ainsi que le capital restant pour rembourser le prêt. C’est un échéancier comptable et financier fourni par le prêteur à l’emprunteur au moment de l’offre de prêt. Il donne au futur emprunteur une visibilité sur les caractéristiques du crédit qu’il s’apprête à contracter.

Il existe certaines rubriques que l’on retrouvera dans toutes les présentations de tableaux d’amortissement. Il y a des caractéristiques standards que vous retrouverez toujours, comme le numéro de l’échéance et le remboursement du capital, le capital remboursé ou principal, les intérêts, les frais d’assurance, le montant restant dû et la mensualité. Ce document détaille l’état d’évolution du prêt sur toute la durée dans un ordre mensuel.

Après avoir obtenu le document, il est possible de l’examiner avant de décider d’accepter ou non l’offre de prêt. Le débiteur remboursera lentement l’argent emprunté avec un prêt à taux fixe qui comporte une mensualité. Au fil des mois, le débiteur devra moins à son établissement emprunteur.

Lire aussi :  Organismes de crédit et banques : quelles sont leurs vérifications ?

Le tableau d’amortissement fourni par l’organisme emprunteur pour mettre en évidence l’offre de prêt est généralement temporaire. En réalité, la date de la première échéance d’un prêt immobilier n’est pas toujours connue. La banque vous enverra un tableau définitif une fois la date déterminée. Vous aurez également deux tableaux d’amortissement si vous avez plusieurs prêts immobiliers.

Vous devez vous assurer que votre banque vous propose un seul tableau d’amortissement qui prend en compte toutes les caractéristiques du prêt. Le tableau d’amortissement est un outil de comparaison qui permet de :

  • Comparer les offres de prêt de différentes banques.
  • De planifier les futurs remboursements du prêt
  • Ayez une idée claire du capital remboursé et du montant restant à payer.
  • Réfléchissez à l’opportunité d’un remboursement anticipé.
  • Il existe de nombreux moyens d’optimiser le montant de votre prêt immobilier (renégociation, demande de rachat de crédits).

Un tableau d’amortissement contient les éléments essentiels

Le tableau d’amortissement se présente toujours sous la forme d’un tableau. Il contient toutes les informations relatives à votre prêt. Il vous permet de suivre en toute transparence l’évolution de la solvabilité de votre crédit jusqu’à son remboursement intégral. Chaque document de remboursement de prêt doit comporter :

Le nombre de mensualités et la date.

Il comporte des informations sur le montant des échéances nécessaires au remboursement du prêt immobilier. Il s’agit de la colonne à consulter pour déterminer la fréquence du remboursement (mensuel, annuel).

Le montant de la mensualité

Il s’agit du montant du capital qui sera versé à chaque échéance.

Le taux d’intérêt

Un intérêt est appliqué à tout emprunt contracté. C’est la dette d’intérêt que l’organisme emprunteur reçoit à chaque échéance en rémunération du capital prêté.

Lire aussi :  Quelle est la liste de documents fournir pour un crédit immobilier ?

Le montant du capital remboursé pour cette échéance

C’est le montant du capital amorti, des intérêts et des frais d’assurance qui doivent être réglés à chaque échéance.

Les coûts d’assurance

Ils sont généralement calculés sur la base du montant total emprunté. Il s’agit d’un montant qui reste constant tout au long de la période de remboursement. Vous pouvez également contracter une assurance auprès d’une autre compagnie d’assurance, même si vous avez le droit de souscrire à l’assurance de l’organisme emprunteur. Vous pouvez réaliser des économies importantes en comparant les différentes offres et en faisant jouer la concurrence.

Le capital restant dû

Le capital restant dû est le montant qui reste à amortir au fil des remboursements ultérieurs. Il s’agit simplement du montant du prêt restant après le versement de chaque mensualité.

Ces rubriques et caractéristiques du tableau d’amortissement correspondent à des colonnes. Les dates d’échéance déterminent le nombre de lignes. Pour mettre en évidence le montant total du prêt, une ligne de sous-total pour chaque année est ajoutée.

Les différents types d’amortissement

Il existe trois types d’amortissement pour un prêt. On les distingue :

  • L’amortissement “in fine” est le versement de la totalité du capital à la fin. Les intérêts et la prime d’assurance sont payés par le débiteur pendant la durée du crédit.
  • L’amortissement progressif a la particularité de présenter des échéances dont le capital à rembourser augmente et celles dont les intérêts diminuent.
  • L’amortissement constant met l’accent sur une part constante du capital tout au long du prêt, et sur une diminution progressive des intérêts.

Il est important de conserver le tableau d’amortissement pour s’y référer ultérieurement. Il peut également être utilisé pour suivre l’évolution de vos remboursements.

Lire aussi :  Est-ce possible de cacher un crédit à sa banque ?

Pour justifier les remboursements mensuels que vous effectuez par mois dans le cadre d’une demande de rachat de dossier. Vous en aurez besoin pour souscrire une carte de crédit auprès d’un autre organisme de crédit. L’organisme aura besoin de ces informations pour prouver votre solvabilité et lui permettre de l’examiner en détail.

Elles seront utilisées pour calculer votre taux d’endettement. Il tiendra compte du montant qu’il vous reste à rembourser du premier prêt et de la durée restante du prêt. Vous pouvez trouver des exemples de tableaux d’amortissement en ligne. Pour créer un tableau d’amortissement, vous pouvez utiliser le logiciel Excel.

Calculez facilement votre capacité d’emprunt

Sans faire de recherches, vous ne pouvez même pas envisager un prêt pour un bien immobilier. Il est important de connaître non seulement votre taux d’endettement mais aussi le budget qui vous permettra d’acquérir la maison de vos rêves.

  • Il est important de prendre en compte les salaires de votre foyer. Si vous empruntez seul, la capacité sera plus faible.
  • N’oubliez pas les informations sur vos dettes et vos emprunts en cours.
  • Les mensualités que vous pouvez supporter ou votre budget global détermineront votre capacité d’emprunt.

Un courtier peut être très utile si vous ne trouvez pas de banque ou d’organisme qui réponde à vos attentes.

Ce professionnel utilisera votre profil pour trouver des opérations qui vous correspondent, afin que votre capacité d’emprunt soit la plus élevée possible. C’est alors que le taux est très bas. Il est possible de comparer les taux des banques et des organismes financiers. Ces données vous permettront de donner une réponse positive ou de revoir votre projet.