Comment louer quand on est retraité ?

Comment louer quand on est retraité ?

  • Post published:août 11, 2021
  • Post category:Louer

Depuis quelques années, nous entendons de plus en plus de retraités élever la voix à cause d’une pension de retraite trop basse et des difficultés à pouvoir louer un logement. En effet, les propriétaires veulent avoir l’assurance d’être payés. Ils trient donc les dossiers et choisissent souvent les couples d’actifs avec des garants. Voici comment tout de même réussir à louer lorsque l’on est à la retraite.

Louer : une mission impossible pour les retraités ?

À la retraite, on touche généralement que des pensions de retraite qui sont plus ou moins élevées en fonction de votre vie professionnelle passée. Depuis de nombreuses années maintenant, les retraités ne cessent de se plaindre du montant des pensions. En effet, elles stagnent alors que le coût de la vie augmente chaque année. Il n’y a pas que la pension qui peut poser un problème, mais aussi le problème de l’immobilier. Des experts tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme.

Évidemment, il existe une inégalité entre les retraités à cause de la différence salariale entre les hommes et les femmes pendant l’activité professionnelle. Les femmes sont ainsi pénalisées puisqu’elles touchent une pension bien plus mince que les hommes. Si l’on en croit les statistiques, la pension moyenne d’une femme s’élève à 1 388€ tandis que celle d’un homme avoisine les 2 000€.

À la retraite, cette inégalité persiste et les femmes ont plus de difficultés à louer un logement puisque les revenus mensuels doivent être supérieurs à 3 fois le montant du loyer. Si l’on garde ses chiffres, le loyer maximum pour une femme est donc de 420€ avec les charges comprises.

Quelle superficie pour quel loyer ?

Comme pour tout public, petit loyer rime avec petite surface. La superficie dépendra donc du montant des revenus mensuels. Avec un budget moindre, les femmes devraient s’orienter vers des villes moins tendues pour profiter d’une surface plus importante.

À Brest ou à Rouen, elles peuvent espérer obtenir un logement avec une superficie moyenne de 40 m2. Par contre, si elles se tournent vers Bordeaux ou Lyon, elles n’auront qu’une superficie de 30 m2. À la retraite, il n’est pas toujours évident de se retrouver dans une petite surface.

Certaines villes sont connues pour proposer des loyers très peu chères comme à Saint-Étienne où pour 592€ de loyer, il est possible d’obtenir un logement de près de 70 m2.

Et les couples de retraités ?

Les couples profitent évidemment de deux pensions différentes qui s’additionnent au moment de constituer un dossier de location. Ils s’en sortent donc bien mieux.

Si l’on cumule deux pensions, le budget mensuel alloué au logement grimpe à 926€ en moyenne. Ainsi, dans la région parisienne, la superficie obtenue avoisine les 32 m2. Par contre, si vous vous éloignez de la capitale et des grandes villes, vous pouvez prétendre obtenir des maisons qui dépassent les 100 m2.

Tout dépend ensuite de votre mode de vie et de vos envies. Dans tous les cas, vous aurez remarqué que les territoires sont assez inégaux entre eux.