You are currently viewing LMNP VS LMP : l’importance de bien comprendre les 2 statuts et de se former

LMNP VS LMP : l’importance de bien comprendre les 2 statuts et de se former

  • Post published:mai 24, 2022
  • Post category:Investir

L’investissement locatif est un secteur très rentable dans l’immobilier. Chaque année, il génère des millions d’euros. Pour prendre sa part de gâteau dans cette vaste industrie, l’acquéreur doit choisir entre le statut de LMP et celui de LMNP tous deux soumis à des règles fiscales différentes. C’est la raison pour laquelle avant tout investissement, il est important de se former afin de prendre les bonnes décisions.

Qu’est-ce que la formation vous apporte ?

L’investissement dans l’immobilier n’est pas une chose à prendre à la légère parce qu’il est possible de faire des bénéfices ou de couler sous le poids des pertes énormes. Avant de se lancer, une formation investissement immobilier sur les statuts LMP et LMNP est indispensable. Une telle formation permettra de connaître quelles sont les conditions d’éligibilité à l’investissement dans ces deux statuts. En outre, elle vous permettra de connaître les principes du LMP et du LMNP.

En outre, vous apprendrez les régimes d’imposition, la possibilité de réduction d’impôts ou non en fonction du statut choisit. Grâce à une telle formation, vous apprendrez aussi ce qu’est la délégation de la gestion locative, etc.

Ensuite, la connaissance des avantages et inconvénients de chacun de ces statuts vous permettra de prendre de bonnes décisions sur l’investissement que vous voulez faire. En tant que particulier, il est important de savoir que l’investissement locatif est très rentable, mais est aussi un couteau à double tranchant, surtout lorsque vous ne connaissez pas les règles.

Que savoir sur le statut LMP ?

Le statut LMP (loueur meublé professionnel) est un régime soumis à certaines conditions. Pour être éligible, il faut que les revenus issus de vos locations meublées dépassent les 23000€. Ils doivent aussi dépasser 50% des revenus professionnels de votre foyer fiscal. Si ces deux premières conditions ne sont pas respectées, vous avez automatiquement le statut de LMNP.

Lire aussi :  Investir dans l'immobilier neuf à Mulhouse : les avantages

Vos revenus de locations meublées sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux. En outre, ils font l’objet d’une déclaration particulière, ‘’déclaration des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).’’

En tant que LMP, il est possible de choisir entre le régime forfaitaire et le régime du réel. Il existe de nombreux avantages dans ces conditions. Si le LMP est éligible à l’IFI, il ne paiera pas cet impôt contrairement au LMNP qui le paiera. Dans le cadre d’une transmission de patrimoine par exemple, le LMP bénéficie d’un rabais des droits de succession que ses enfants doivent payer.

En termes de gestion immobilière, le LMP gère ses biens comme s’il était un professionnel de l’immobilier. Cela implique qu’il doit avoir des connaissances dans les domaines juridiques et fiscaux pour gérer la liasse fiscale et amortir les logements et meubles.

Que savoir sur le statut LMNP ?

Dans le cadre du LMNP (locataire meublé non professionnel), il n’est pas nécessaire de faire une inscription au CRS. En outre, les revenus de la location meublée ne doivent pas excéder 23000€ et ne doivent pas dépasser les 50% des revenus professionnels du foyer fiscal. Sans le savoir, bon nombre de propriétaires bailleurs basculent vers le LMP s’ils dépassent ces seuils.

Tout comme le LMP, vos revenus de locations meublées sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux. En outre, ils font l’objet d’une déclaration particulière, ‘’déclaration des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).’’

Les déficits sont imputables sur les revenus issus de la location meublée seulement. Ensuite, en termes d’amortissement, il est possible de le faire sous le régime du réel lorsque c’est le LMNP classique. Lorsqu’il s’agit du LMNP Censi-Bouvard, il n’y a pas de réduction d’impôts.

Lire aussi :  Une agence immobilière s'occupe de votre projet à Toulouse

Somme toute, il est important de noter qu’il existe de nombreuses autres caractéristiques liées à ces deux statuts. C’est la raison pour laquelle vous devez suivre des formations en immobilier pour avoir la totalité des connaissances dans ce domaine.