You are currently viewing Installation d’un chauffage au sol : combien ça coûte ?

Installation d’un chauffage au sol : combien ça coûte ?

  • Post published:mars 15, 2022
  • Post category:Travaux

Le chauffage par panneaux radiants, également connu sous le nom de chauffage par le sol, est une méthode populaire pour chauffer les bâtiments. Il s’agit d’une technologie économe en énergie qui peut fonctionner à basse température et avec un panneau solaire.

Elle fonctionne principalement avec un échange de chaleur par rayonnement, et non par convection. Cette technique et d’autres techniques similaires, comme le chauffage mural et les plinthes, ont été développées en raison de la nécessité d’économiser l’énergie dans le secteur du bâtiment.

Le chauffage par rayonnement est également connu sous le nom de chauffage par le sol. Il existe deux types de chauffage par le sol : le chauffage électrique par le sol, composé d’une série de câbles, et le chauffage hydraulique par le sol, composé de tuyaux qui contiennent de l’eau chaude. Celui-ci chauffe le sol et le diffuse dans la pièce.

Ce style peut également être utilisé pour les plafonds et les murs, mais ils sont moins courants.

Combien coûte une installation de chauffage au sol ?

Le coût moyen de l’installation d’un chauffage par le sol dans une maison de 100 m2 est de 4 000 à 9 500 euros, selon le système choisi.

Quand est-il préférable d’installer un chauffage par le sol ?

  • Dans les nouvelles constructions.
  • Parce que la chaleur est propre dans les maisons où vivent des personnes allergiques.
  • Les sols en céramique conduisent mieux la chaleur et peuvent être élevés au sommet de votre maison.
  • Si votre système de chauffage est alimenté par l’énergie solaire thermique,
  • Si vous ne voulez pas de radiateurs, laissez les murs tels quels.
  • Un régulateur de température peut être installé sur une chaudière au fioul ou au gaz naturel si vous ne voulez pas la changer.
Lire aussi :  Rénovation d'un escalier en bois : comment s'y prendre ?

Quel type de chauffage par le sol choisir ?

Chauffage au sol électrique

Il s’agit du modèle de chauffage au sol électrique. Le fil est une résistance qui est chauffée par l’électricité. Ce fil, appelé aussi câble chauffant, est relié à une boîte de jonction qui ira vers son propre disjoncteur ou différentiel dans le tableau électrique.

Le câble est posé sur une couche d’isolation sur le sol. Il peut être fixé à l’aide d’attaches, ou être inséré dans une natte chauffante. Enfin, du mortier est coulé sur le dessus pour créer le plancher final. Pour contrôler la température, il est judicieux d’installer un thermostat d’ambiance et de sol. Ce système comprend des limiteurs de température ainsi que des unités de contrôle de la charge.

Le système peut être utilisé pour profiter des heures creuses ou de l’action directe, et dispose d’un accumulateur intégré. Un système de chauffage électrique par le sol peut être coûteux. Il consomme également beaucoup d’électricité. Il est difficile d’estimer cette consommation car elle dépend de l’emplacement de la maison et du niveau d’isolation.

Nous pouvons montrer qu’une maison d’une superficie de 80 m2 avec une consommation en heures creuses coûte entre 700 euros et 900 euros par an.

Chauffage au sol hydraulique

Le plancher chauffant hydraulique peut être utilisé pour chauffer avec une chaudière au fioul ou au gaz. Il est constitué de tuyaux multicouches en polybutylène, polyéthylène réticulé ou multicouches qui sont posés sur des plaques isolantes. Les tuyaux sont recouverts d’un maillage de tiges de fer, puis le mortier est coulé par-dessus.

Lire aussi :  Quels sont les avantages à choisir un revêtement en bardage ?

Des régulateurs et une chaudière à condensation ou à basse température sont nécessaires pour alimenter le système de chauffage hydraulique par le sol. La chaudière chauffe l’eau dans les tuyaux. Il en résulte une réduction importante de la consommation d’énergie par rapport aux systèmes de radiateurs standard.

Le système de chauffage au sol hydraulique doit être entretenu chaque année. Cela comprend le nettoyage et la révision de la chaudière et la purge des installations.

Chaudières et régulateurs pour contrôler les systèmes de tuyauterie

Le chauffage par rayonnement peut être utilisé avec des chaudières à mazout ou à gaz. Cependant, un régulateur de température doit également être installé. Le prix des régulateurs les moins chers varie en fonction du type. Toutefois, le prix moyen se situe entre 500 euros  et 800 euros.

L’installation d’une chaudière à condensation ou à basse température est la meilleure option. Elles coûtent environ 1 000€ et sont livrées sans installation. Ces chaudières sont très efficaces sur le plan énergétique et constituent un excellent choix. Il existe des subventions pour remplacer les chaudières les plus anciennes par des modèles plus récents.

Parfaits pour s’adapter au chauffage par rayonnement, les panneaux solaires peuvent être utilisés pour chauffer votre maison. Il est recommandé d’avoir des panneaux supplémentaires et une chaudière pour alimenter le système en chaleur les jours où l’énergie solaire n’est pas suffisante.

Prix d’une installation de chauffage au sol

L’installation d’un système de chauffage par tubes radiants à eau chaude dans un appartement de 100 m2, comprenant la chaudière à condensation ou la chaudière basse température, le système de tubes, la main-d’œuvre et l’enduit de mortier final (sans sol), peut coûter entre 6 000 et 8 000 euros.

Le même travail coûterait entre 4 000 et 5 000 euros pour un chauffage électrique par le sol.

Lire aussi :  Comment faire pour recouvrir un carrelage de salle de bains à petit prix ?

Une pompe à chaleur pour le refroidissement peut être ajoutée à partir de 1 200 euros.

Le prix d’un système de chauffage par le sol varie entre 70 et 110 EUR/m2. Le prix d’un système de chauffage par le sol varie entre 70 et 110 EUR/m2. Tout dépend des caractéristiques de la maison, notamment s’il s’agit d’une construction neuve ou rénovée, de son emplacement et de la hauteur des pièces.

Il est important de rappeler que les incitations pour les rénovations énergétiques sont très généreuses de la part de l’État. Il est possible de déduire jusqu’à 55% du coût total de l’installation.

Il y a des avantages et des inconvénients

Le chauffage par le sol présente un certain nombre d’avantages. Il est efficace pour réduire les pertes de chaleur et chauffer l’espace chauffé en continu. Cependant, l’inconvénient est le coût plus élevé de la construction du plancher.

Alternatives au chauffage au sol

Le chauffage et le refroidissement par rayonnement peuvent être installés à travers le plafond, plutôt qu’à travers le plancher.

Les systèmes de chauffage par rayonnement ne sont pas basés sur la convection, ce qui peut sembler contre-intuitif car l’air chaud a tendance à monter. Les systèmes de chauffage par rayonnement fonctionnent par radiation et la chaleur peut être diffusée à partir de n’importe quelle surface.

Les plafonds rayonnants peuvent être une alternative à la surélévation du plancher de votre maison. Il est facile à installer et utilise des panneaux préfabriqués. Ces panneaux peuvent être placés directement sur le plafond et recouverts d’un faux plafond en plaques de plâtre.

Ces panneaux contiennent les tubes qui font circuler l’eau chaude et l’eau froide. Ce système est le plus écologique et nous permet de choisir le sol que nous voulons.