You are currently viewing 3 avantages à investir dans une résidence de services

3 avantages à investir dans une résidence de services

  • Post published:septembre 21, 2022
  • Post category:Investir

Investir dans un bien immobilier tente énormément de personnes qui sont malheureusement freinées par toutes les implications. Il existe cependant un secteur dont la popularité ne cesse d’augmenter, c’est celui des résidences de services. Que ce soit une résidence senior, une résidence étudiante ou une résidence de tourisme, les avantages à en tirer de ce type d’investissement sont multiples et variés.

Profitez d’une rentabilité avantageuse de votre investissement

Un atout intéressant de l’investissement dans une résidence de services est la rentabilité locative qui en découle. En effet, dans ce type d’investissement, la rentabilité fluctue considérablement en fonction du type de résidence, de l’emplacement, du standing, mais aussi du niveau de charges.

Mais, en décidant d’investir dans une résidence de services, vous pourrez en moyenne espérer avoir un taux entre 4 et 5 % auquel il faudra cependant ajouter le paiement de la taxe foncière. Selon votre situation et vos besoins, vous devez prendre le temps de calculer le régime et le type de résidence les plus avantageux pour vous.

De même, décider d’investir dans une résidence de services permet de bénéficier de loyers garantis. Avec ce type d’investissement, vous serez amené à signer un bail commercial avec l’exploitant de la résidence. De ce fait, vous vous reposez totalement sur l’exploitant qui endosse la responsabilité de cette gestion location et qui s’engage pour que des loyers vous soient versés.

Bénéficiez du dispositif de récupération de la TVA

L’investissement dans une résidence de services permet d’effectuer un achat hors taxe. En effet, investir dans une résidence de services permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Lorsque vous décidez donc d’acquérir un bien neuf pour la résidence de services, vous pourrez récupérer 20 % de la TVA payée sur le prix d’achat. Mais pour cela, vous devez faire attention au statut à choisir au moment d’investir. Concrètement, pour récupérer la TVA, vous devez choisir le statut de Loueur en Meublé Professionnel (LMP) ou Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP).

Lire aussi :  Loi Pinel et APL : compatibles ou non ?

Il est également important de confier le bien à un gestionnaire pendant au moins neuf ans et réussir à conserver le bien pour une durée de 20 ans au moins. Si vous ne respectez pas ces conditions, vous serez amené à rembourser la TVA au prorata des années pendant lesquelles vous avez été propriétaire.

Une autre chose que vous devez savoir, c’est que pour être éligible au LMNP, l’investisseur doit déclarer moins de 23 000 euros de revenus de location par an. Enfin, les revenus locatifs ne devront en aucun cas dépasser plus de 50 % des revenus du ménage.

Réduisez considérablement la pression fiscale

Le marché de l’immobilier est avantageux sur divers plans selon le type d’investissement que vous choisissez. Ainsi, avec une résidence de services, vous aurez le choix entre deux régimes fiscaux au moment d’effectuer la déclaration d’impôts.

Dans un premier temps, il y a le micro-BIC pour bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50 % sur le total des loyers perçus dans l’année. Cela vous donne la possibilité de déduire l’intégralité des charges liées à l’activité c’est-à-dire la comptabilité, la taxe foncière, les intérêts d’emprunt, les charges de copropriété, etc.

Le second choix concerne le régime réel simplifié qui permet de déduire les charges et les amortissements des revenus locatifs déclarés.