Louer un appartement quand on est en alternance : comment faire ?

Louer un appartement quand on est en alternance : comment faire ?

  • Post published:août 5, 2021
  • Post category:Louer

Pour les besoins de vos études, vous avez besoin de vous loger à proximité de votre formation et de votre lieu d’accueil. Il est venu le temps de quitter le domicile familial pour prendre son indépendance. Grâce à votre double statut d’apprenti et d’étudiant, vous avez un salaire et vous avez le droit à de nombreuses aides financières pour subvenir à vos besoins. Voici quelques conseils à prendre en compte pour trouver votre premier appartement et pour le financer sans l’aide de vos parents.

Comment monter votre dossier de demande de logement ?

En alternance, nous ne sommes pas prioritaires pour obtenir un logement étudiant géré par le CROUS. Il faut donc s’orienter vers un logement appartenant à un propriétaire privé. Toutefois, même si nous avons un salaire capable de payer le loyer, les propriétaires peuvent avoir une certaine réticence à l’idée de louer à un jeune.

Pour louer un appartement ou un studio, il faut avoir un dossier solide. Dès la première visite, nous devons nous présenter au propriétaire avec un dossier complet.

Pour ne pas se faire arnaquer, il est important de connaître la liste des documents obligatoires à fournir à notre bailleur :

  • Une pièce d’identité : un passeport, un permis de conduire ou une carte d’identité.
  • Une carte d’étudiant ou un justificatif de votre inscription en formation.
  • Un contrat d’apprentissage en alternance.
  • Un justificatif de domicile généralement celui de nos parents accompagné d’une attestation d’hébergement.
  • Les 3 derniers bulletins de salaire si nous travaillons ou si nous sommes payés pendant notre alternance.

Pour appuyer la demande, il est indispensable de fournir des justificatifs ou des simulations des aides de la CAF, notamment des APL, ou d’autres organismes, comme la bourse, auxquelles nous avons le droit.

Soyez sympathique et agréable avec le bailleur. Montrez-lui votre motivation et votre sérieux. Il doit avoir confiance en vous pour ressentir l’envie de vous louer son bien.

Trouver un garant

En tant que jeune apprenti, il est nécessaire d’avoir un garant pour rassurer le bailleur et compléter le dossier de location. Le propriétaire pourra alors se tourner vers le garant pour obtenir le remboursement du loyer si nous sommes défaillants. Sans garant, il sera compliqué de séduire un propriétaire.

Pour trouver un garant, il faut se tourner vers son entourage proche. Généralement, ce sont les parents qui se portent garants, mais il peut s’agir d’un oncle, d’un grand-parent, d’un voisin, d’un ami, etc. Aucun lien de parenté n’est indispensable.

Toutefois, le garant doit pouvoir justifier, à l’aide de ses derniers bulletins de salaire, qu’il gagne au moins 3 fois la somme du loyer. Il devra également fournir une copie de sa pièce d’identité, sa fiche d’imposition et un justificatif de domicile.

Quelles sont les aides disponibles ?

Le jeune apprenti ou alternant est particulièrement soutenu par l’État. Il peut bénéficier de nombreuses aides que ce soit pour payer son loyer, vivre ou financer ses études.

APL / CAF

Tout d’abord, pour louer un appartement, nous avons le droit à l’allocation personnalisée au logement, plus connue sous le sigle APL, versée par la CAF. Son montant se calcule au cas par cas. Depuis le 1er janvier 2021, la CAF demande les revenus des 3 derniers mois pour procéder au calcul. Il existe toutefois des dérogations pour les étudiants et les alternants.

Loca-Pass

Louer un appartement revient à verser une caution avant l’entrée dans le logement. Si nos parents ne sont pas en mesure de nous aider, nous pouvons compter sur Loca-Pass. Nous avons ensuite 36 mois pour rembourser cette avance sans intérêt et avec de petites mensualités. Loca-Pass se porte également garant auprès du bailleur à hauteur de 18 mois de loyer. En l’absence de garant, Visale peut endosser ce rôle sous certaines conditions de revenus.

Mobil-Jeune

Mobil-Jeune a pour objectif d’alléger la quittance de loyer. Cette aide est réservée aux jeunes en alternances dans le secteur privé. Tous les semestres, nous pouvons donc recevoir jusqu’à 100 euros. La demande se fait directement en ligne sur le site officiel actionlogement.fr.

Enfin, en tant qu’alternants ou apprentis, nous avons le droit à la prime d’activité versée par la CAF. Tous les trimestres, il faut penser à remplir la déclaration en ligne. Il est possible d’obtenir jusqu’à 550 euros par mois ce qui n’est pas négligeable dans un budget.