You are currently viewing Que faire en cas de refus de crédit immobilier : les solutions

Que faire en cas de refus de crédit immobilier : les solutions

  • Post published:avril 4, 2022
  • Post category:Banques

Votre banque refuse de vous accorder un prêt hypothécaire parce que vous êtes tombés amoureux. Quelles sont les raisons de ce refus ? Quelles sont les solutions possibles ? Quels sont les meilleurs moyens de rebondir ? Voici les réponses à toutes vos questions sur le financement immobilier.

Quelles sont les raisons du refus d’un prêt immobilier ?

Vous devez identifier les raisons du refus de votre prêt immobilier. C’est la seule façon pour vous de le résoudre.

Les raisons du refus de votre banque de vous accorder un prêt immobilier

Votre banque peut refuser d’approuver votre demande de prêt immobilier dans certains cas.

Votre situation professionnelle

Le fait d’être en CDI (contrat à durée indéterminée) est une garantie de stabilité financière. Ce critère est très important pour les banques et elles peuvent refuser d’approuver votre demande de prêt immobilier si elle n’est pas justifiée par des revenus réguliers.

Votre gestion financière

Si vous êtes fréquemment à découvert, votre banque peut refuser d’approuver votre demande de prêt. Si vous avez des agios, votre banque peut refuser de vous accorder le prêt immobilier.

Votre capacité à rembourser le prêt

Si vos mensualités dépassent 35 % de vos ressources financières, votre banque peut refuser de vous accorder un prêt immobilier. En effet, votre banque considérera que le bien que vous souhaitez acquérir est trop cher. Si c’est le cas, vous pouvez quand même obtenir votre prêt. Toutefois, vous devez prouver que vous disposez de revenus suffisants pour assurer votre mode de vie.

Refus d’un prêt immobilier à cause de l’assurance emprunteur

Votre banque peut ne pas être en mesure d’approuver votre prêt immobilier. Cependant, d’autres facteurs peuvent être à l’origine de votre refus. Il s’agit de l’assurance emprunteur. Dans certains cas, votre compagnie d’assurance peut vous exclure d’un prêt immobilier :

  • Si vous êtes adepte d’un sport dangereux
  • Si vous exercez un métier dangereux
  • Si vous avez des antécédents de problèmes de santé graves
  • Si vous êtes atteint d’une maladie grave
  • Si vous avez été victime d’un accident grave
Lire aussi :  Pourquoi les cartes bancaires se démagnétisent-elles ?

Votre compagnie d’assurance analysera toutes ces informations à travers un questionnaire sur vous et votre santé. Un simulateur de prêt immobilier en ligne vous aidera à trouver le prêt qui vous convient. Vous aurez accès aux meilleures offres de prêt immobilier et à leurs conditions d’octroi.

Comment éviter de se voir refuser un crédit immobilier ?

Tout d’abord, sachez que le refus d’une banque de vous accorder un prêt immobilier ne signifie pas automatiquement que votre dossier ne sera pas approuvé. Ne perdez pas courage, ces quelques étapes vous permettront d’ajuster votre demande.

Analysez le marché du prêt immobilier en mettant en concurrence de nombreux acteurs

L’acquisition d’un bien immobilier ne doit pas être prise à la légère. Pour multiplier vos rendez-vous avec les banques, vous devez comparer et analyser les offres disponibles. Sachez également que le vendeur peut ne pas vous considérer comme sérieux si vous ne sollicitez qu’une seule banque.

Vous pouvez revoir votre budget pour votre projet immobilier

En plus de contacter plusieurs banques, vous pouvez également réduire votre budget. Cela pourrait vous permettre d’obtenir plus facilement un prêt immobilier.

Vous devriez également faire des simulations de crédit immobilier pour budgétiser votre projet, et pour réorienter votre attention sur l’immobilier afin d’être en adéquation avec vos ressources financières. Vous pouvez également augmenter la valeur de votre bien en négociant avec les banques pour augmenter sa plus-value.

Faites le point sur votre dossier avec votre banque

Parfois, un refus de prêter de l’argent pour un bien immobilier peut signifier que vous n’êtes pas prêt. Passez en revue votre dossier pour identifier le problème. Vous devez faire attention à vos finances et ne pas hésiter à augmenter votre épargne.

Lire aussi :  Obtenir un crédit immobilier : comment faire en tant qu’auto-entrepreneur ?

Faites appel à un courtier

Le rôle d’un courtier en prêts immobiliers est de chercher dans son carnet d’adresses un prêt hypothécaire qui correspond à votre profil et à votre budget. Les courtiers sont là pour aider les personnes ayant un dossier de crédit compliqué

Contester un refus de prêt immobilier : comment faire ?

Vous estimez que votre demande de prêt pour l’achat d’un bien immobilier a été refusée. Cette décision peut faire l’objet d’un recours. Tout d’abord, demandez que votre demande de prêt immobilier soit réexaminée.

Envoyer un courrier recommandé

Envoyez une lettre de demande par courrier recommandé et accusez réception. Si le refus émane d’une société de crédit, ou d’une banque, vous pouvez envoyer une attestation au Médiateur de l’Association française des sociétés financières.

Votre réclamation doit indiquer clairement les raisons qui, selon vous, ne sont pas justifiables et ne peuvent être justifiées par un avis négatif.

Refus de prêt immobilier et accord de principe

Est-il possible de refuser un prêt immobilier malgré un accord de principe ? Un accord de principe est-il synonyme de promesse de prêt immobilier ? Non.

L’accord de principe n’est pas la dernière étape pour obtenir un prêt immobilier. Ce document n’est pas légal et ne confirme pas l’obtention définitive de votre prêt immobilier. Cet accord ne prend en compte que 3 éléments de votre dossier :

  • Vos bulletins de salaire
  • Vos avis d’imposition
  • Les relevés bancaires

Il s’agit d’une première analyse de la demande. La banque analyse ensuite votre demande dans un second temps, après que vous ayez trouvé un accord de principe :

  • Le niveau d’endettement
  • Vos comptes bancaires
  • Votre apport
  • Votre situation professionnelle
Lire aussi :  Boursorama Banque, gagnez de l'argent avec un code de parrainage !

La banque peut refuser un prêt immobilier si elle a examiné ces informations.

Nos conseils en cas de refus de crédit immobilier

Si vous êtes confronté à un refus de crédit immobilier, posez-vous tout d’abord ces questions : avez-vous un emploi permanent ? Êtes-vous fréquemment à découvert ? Comment rembourserez-vous en cas de problème financier ? Avez-vous comparé toutes les offres disponibles ? Ce sont les questions à poser après le refus d’un prêt hypothécaire.

Faites attention aux surprises inattendues lorsque vous demandez un prêt pour votre logement. Votre banque peut vous accorder un prêt, puis le refuser. Cela est possible car la proposition de crédit de la banque dure 30 jours. Si une condition du contrat n’est pas remplie, la banque peut annuler son offre pendant cette période.

La validation d’un accord permanent qui ne peut pas être rempli, par exemple. Tous les éléments doivent être pris en compte : En cas de refus de crédit immobilier, tous les éléments doivent être pris en compte.

Les conditions suspensives en sont un bon exemple. Ce sont les termes du contrat de vente qui vous protègent en cas de refus de crédit immobilier. Si vous estimez que les raisons du refus de votre prêt ne sont pas justifiées, n’hésitez pas à demander un réexamen. Il est bon de demander une nouvelle analyse de votre dossier.